A GEISHA SAMOURAÏ : UN OVNI AU THEATRE DE L’ATELIER 44

AVIGNON OFF 2012 : A Geisha Samouraï / Shoko Ito / Théâtre de l’atelier 44 – 22h30 (en japonais surtitré).

Nous voilà plongé dans un spectacle OVNI, difficile de conseiller ou non d’aller voir cette comète en Avignon ! A partir d’un drame personnel, Shoko Ito met en scène un conte intemporel sur l’Amour, la soif de pouvoir et le sacrifice.

Ce petit bout de femme, malgré une forme théâtrale très peu conventionnelle dans son homogénéité, et une utilisation de moyens réellement réduits, mêle avec une énergie significative théâtre japonais et manga, tantôt dans le plus pur des styles tantôt avec sa patte extrêmement personnelle…

Entre un chant traditionnel Japonais en Kimono et une interprétation de jeu vidéo aux effets spéciaux façon Bioman, il faut bien se demander avec quoi se nourrit cette artiste ! Peut être que le Wasabi en version «je suce la racine de raifort» produit cet effet sur les artistes déjantés japonais.

Kimono, samouraï, masques en carton, lolita.. tout y est .. Du sensible vécu au burlesque japonais qui, sans la sincérité et l’énergie, pourrait vite devenir pathétique.

Ce qui paraît évident en revanche, c’est justement la sincérité de cette forme et celle de son auteure, totalement naïve et comme suspendue dans un monde parallèle. Une performance plutôt qu’une pièce qui nous laisse perplexe, peut-être quelque chose de nécessaire, vital, voire psychothérapique pour son auteure ?

Aucun doute, c’est comme si cette artiste n’avait pour des raisons personnelles, pas d’autres choix que de jouer, comme une «jusqueboutiste» de la scène. Un drôle de bout de femme certainement, et un objet bizarre qui nous laissent dubitatif. Cela suffit-il pour se produire dans un Festival Off, en tout cas sous cette forme ? Interrogeons-nous, mais cette artiste venant sûrement de Saturne, c’est à vous de voir…

Pierre Salles

Les commentaires sont fermés.

%d bloggers like this: