bons plans / bad spots

.BONS PLANS/BAD SPOTS : Parce que, immergé dans une ville qu’il connaît peu ou pas du tout, le spectateur est souvent la proie de commerçants peu scrupuleux, ou simplement arnaqueurs… Qualité des tables et des terrasses, restos sympatiques et bistrots conviviaux, bonnes adresses de boutiques, mais aussi les spots à éviter absolument… L’équipe avignonnaise du BRUIT DU OFF connaît bien sa ville, et saura débusquer tous les bons plans, comme vous déconseiller les vraiment bad spots. Le Bruit étant non subventionné ni sponsorisé, nous restons absolument libres de nos arbitrages et commentaires…

. Très bad spot que cet AOC, resto à bobos teenagers, qui, depuis qu’ils ont emménagé place Jérusalem avec une terrasse king size, se la jouent grave : accueil déplorable, discourtois et "je me la pète" du nouveau "patron", carte à la ramasse avec des planches ridicules, pour appétit de moineau… Et encore, à condition de ne pas tomber malade comme certains de nos lecteurs après visite de ce "haut-lieu" de la gastronomie branchouille, version mauvaise table "bistrot" du Gault et Millaut. Déplorable. On regrette Christophe, le créateur de l’AOC, qui lui, au moins, avait de la conscience professionnelle… (Et méfiance ! Ils ont une succursale à Villeneuve : Evitez-là tout autant !)

. Exquis, l’accueil au Bar du Village du Off ! : Une gamine (mal) ripolinée et certainement exploitée et sous-payée par AF&C, qui vous reçoit comme un chien sur un jeu de quilles… En tirant la gueule, sans un merci ni un au-revoir, et en soupirant lorsqu’elle tire son gobelet de mauvaise bière… Délicieuse, quoi, comme tout le personnel de ce Village du Off qui fait la tronche et vous rabroue à la moindre occasion. Dans la droite ligne de « l’éthique » d’AF&C et de son président suffisant et misanthrope.

. Quelques tables sympas que Le Bruit vous recommande vraiment : Merci Tonton, accueil gentil et service efficace (même s’ils ne prennent pas la CB) sur la place des Carmes, avec vue sur l’entrée festivalière du Cloître (pratique !), La Salsa où Kamel sait vraiment accueillir ses clients, qui deviennent vite des amis, tant la cuisine est impeccable (bonnes salades, petits plats du jour bien cuisinés) pas chère, et le service gentil et rapide (rue des Teinturiers), L’Epicerie, très bon, dans le cadre magique de la place St-Pierre, une cuisine raffinée et originale souvent, La Vache à Carreaux, bel accueil, cuisine inventive à prix raisonnables, très bonne cave, dans une petite rue adorable derrière le Palais, le Zinzolin, rue des Teinturiers, où la cuisine imaginative est abordable, et le cadre très agréable, la Civette à midi, sur la Place de l’horloge, brasserie sympa et à prix doux…

. Really Bad spot, à éviter absolument : Le Pichet (Place des Carmes). Comme nous le rapporte un autre lecteur, "Confirmé pour le Pichet, place des Carmes : vin blanc coupé à l’eau, vinaigrette sans vinaigre (et rien d’autre d’ailleurs, que de l’huile), cheveux et pucerons dans la salade, un patron des plus douteux, patte blanche à montrer pour aller aux toilettes, etc etc… un vrai bonheur…"

. Bad spot : Un lecteur nous signale le Bazoo (rue du Chapeau rouge) : "Attention DANGER ! Sous des allures de restau branchouille, éviter absolument le restaurant-brocante Le Bazoo. Nourriture immangeable et produits de qualité exécrable. A fuir sous peine de tomber malade"…

.Bon plan : La librairie Mémoire du Monde, rue Carnot : une vraie librairie tenue par de vrais professionnels…

.Bon plan : la buvette/resto de la Fabrik Théâtre, où l’on peut déjeuner dans un jardin…

. Bon plan : La buvette de la Manufacture… dans un jardin

. Bon plan : dans la rue des teinturiers, La Salsa, le resto de kamel qui sait te recevoir avec le sourire… et dont les prix ne flambent pas, contrairement à ses confrères de la rue… excellentes salades de 10 à 14 euros, et petits plats du jour de la maison.

.Bon plan : La Vache à Carreaux : le seul resto à vous servir en bout de nuit (c’est à dire après que les autres, très frileux ou très branleurs, on sait pas, vous aient renvoyés pour cause d’heure légale)

.Bon plan : le Zinzolin, même si l’accueil, l’été, est inégal…

. Bon plan : en tout premier lieu, référez-vous à l’excellent papier publié par nos amis de L’ESPRIT D’AVIGNON sur les tables avignonnaises : http://wp.me/pUaxM-Jl
et bon courage pour ce festival … :)

.Bon plan : le super boucher arabe de la rue des Lices, à côté du petit épicier : brochettes et merguez faites maison et délicieuses, agneau de Sisteron remarquable à prix très doux. Un super spot pour des grillades de première qualité. En prime : un accueil adorable…

. Bons plans : Les restos que le Bruit vous recommande (c’est pas de la pub, et pas spécialement des amis, justes de Bons Plans pour le Festivalier) :
La Salsa (teinturiers), Le Zinzolin (Teinturiers), Merci Tonton (Carmes), L’Epicerie (St Pierre), La Vache à Carreaux (St Pierre)

.Bad spots : Fuir les restos de la Place de l’Horloge, tous -ou quasi- chers, sans intérêt gastronomique et adeptes du surgelé et du réchauffé (à l’exception notable du Mistrau et de La Civette)

. Bad spots : Tous les restos de la Place Crillon… Cavalerie et rendement !!! (à l’exception de l’Hotel de l’Europe, mais là il y faut les moyens..)

. Bon plan : la Place des Chataîgnes, la plus jolie du vieil Avignon pour y déjeuner… (Choisir le resto, tout de même)

.Bad spot : le Culinarion : si vous avez besoin d’ustensiles allez plutôt chez Casa, le Culinarion atteint des sommets de prix pour des gadgets que vous trouverez partout ailleurs bien moins cher…

.Bon plan : Les Halles, où vous trouverez toute la fraîcheur voulue… Mauvais points : les prix, hallucinants parfois, et l’ouverture parcimonieuse : fermées le lundi, l’après-midi et le soir ! Ho ! faut bosser un peu, ou alors c’est que vous n’avez plus besoin d’argent ?… Bons points : l’accueil gentil en général, la diversité des produits

.Bad spot : really bad spot ce Pichet de la place des Carmes et son innommable patron : si vous aimez vous faire insulter en bouffant dégueu

.Bad spot : Le Tapalocas. Si vous aimez les tapas, et pas les trucs cent fois réchauffés et sans saveur, préférez en face : vraie charcuterie et bons fromages, accueil aimable…

.Bad spot : Si tu veux du bon pain, ne va pas chez Banette place Pie. Préfère le boulanger d’à côté la pharmacie

.Bad spots : Je fuis les épiceries, certes pratiques, mais totalement hors de prix du centre ville. En particulier : le Carrefour City de la rue de la Ré et le Spar de la rue Bonnetterie, qui frise la correctionnelle pour les prix…

.Bad spots : les boîtes de la rue Carnot. Le Blues, et sa voisine : deux boites insupportables pleines de kékés et de cagoles lobotomisés et ne tenant pas l’alcool…

.Bad spots : les «brasseries» du bas de la rue de la République

.Bon plan : Merci Tonton : Le seul bon resto abordable de la Place des Carmes

.Bad Spot : le Arts et Buffet sur la place de la Principale : trop cher pour ce que c’est, se la joue trop

.Bad spots : les commerçants qui augmentent de 30% leurs prix à l’ouverture du festival (ceux des Teinturiers, entre autres sont spécialistes)… Et vive la salade à 17 euros ou le sandwich à 8 ! Youpie, les touristes !

.Bon plan : Chez Kamel, rue des teinturiers : bonnes salades pas chères, imaginatives et copieuses, accueil sympa, et un des rares qui n’explose pas ton portefeuille. CB refusées, par contre.

.Bon plan : L’épicerie, place St Pierre : un bon resto tradi, un peu cher, mais tjrs de qualité, sur une des plus belles placettes d’Avignon.

Comments
12 Responses to “bons plans / bad spots”
  1. lna dit :

    pardon, mais je sors de chez tonton et avec la sensation de m’être fait bien arnaquée……

  2. so63 dit :

    confirmé pour le Pichet, place des Carmes
    vin blanc coupé à l’eau, vinaigrette sans vinaigre (et rien d’autre d’ailleurs, que de l’huile), cheveux et pucerons dans la salade, un patron des plus douteux, patte blanche à montrer pour aller aux toilettes, etc etc… un vrai bonheur

  3. Jc dit :

    Attention DANGER. Sous des allures de restau bran houille, éviter absolument le restaurant brocante Bazou. Nourriture immangeable et produits de qualité exécrable. A fuir sous peine de tomber malade.

  4. Malou dit :

    Pour fuir un peu la cohue du centre ville, je vous conseille l’excellente cuisine de la pizzeria Napolimia rte de montfavet. Tout le monde y parle italien et le patron vous écrit le menu sur la nappe!

  5. pasquin dit :

    Un oubli? Chez Françoise. Accueil et cuisine qui respecte le client : c’est pas si souvent

  6. Muzy-Conil dit :

    Bonjour, venez nous rendre visite!
    Journée d’avant-première le 7 juillet de 10h00 à 22h45 – entrée libre sur réservation – 04 86 81 27 57 – 04 86 81 20 90
    Pour le programme de cette journée consulter le site: http://www.avignonlaparenthese.fr
    la nouvelle équipe de la Parenthèse – 18 rue des Études – vous souhaite un bon festival !
    À bientôt le plaisir de vous rencontrer.
    Cordialement.
    Véronique Muzy-Conil
    Directrice artistique du lieu.

  7. winnycott dit :

    mefiez vous du dernier bistrot au fond de la place des Corps Saints,
    cet ap midi, le cappuccino à 3€5o , sacrée culbute… ras le bol d être pris pour des volatiles de concours….. soyez vigilants, ouvrez l oeil….

  8. Sicard dit :

    Je suis allée au nouveau resto "le restaurant des carmes" (à la place du pago pago), spécialités byzantines, et nous avons mangé très correctement un plat du jour à 10 euros. De plus les serveuses sont souriantes et prévenantes.
    Bon rapport qualité/prix. Bonne adresse.
    Ils viennent d’ouvrir, il n’y a plus qu’à espérer que tout cela va continuer en hiver.

  9. Helene dit :

    Dans la catégorie "bons plans" et même si ce n’est pas d’une table ou d’une échoppe dont je veux parler, il y a cette année un concours photo d’organisé pendant le Festival.

    Vous pouvez y gagner votre séjour en Provence. Plus d’infos ici : http://www.facebook.com/VaucluseTourisme?v=app_132013793476445&ref=sgm

  10. Pierre dit :

    Plus mitigé sur AOC qui doivent apprendre à savoir rester accueillant même quand ca marche et que cela devient une adresse « à la mode » et surtout à ne pas céder à la tentation quasi démoniaque à baisser quantité et qualité des planches au fil des jours car à ce rythme les clients finirons par devoir les lécher les dites planches pour avoir le gout du fromage et de la charcuterie :(

  11. ana dit :

    très bonne description d’Avignon et ses commerces j’adhère, à part pour le zinzolin super qualité et l’accueil très sympathique à mon gout : une très bonne adresse, la vache à carreaux aussi, aoc et les filles au piano idem.

Attention, nos commentaires sont modérés : pas d'auto-promo ou de pub déguisée, ça ne passera pas. Pas plus bien sûr que les insultes. Merci.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d bloggers like this: