j’y vais/je fuis

VISA-Intestazione-800x800

J’Y VAIS/JE FUIS : Le véritable GUIDE DU FESTIVALIER, sans langue de bois. Les salles à éviter absolument, les spectacles où le public est pris pour une bille, les lieux où l’on méprise et maltraite les artistes comme le public… Et ceux qui font leur travail avec respect et conscience, ou encore les très bons spectacles à ne manquer sous aucun prétexte…

- J’y vais : Voir "États de couple" au théâtre Arto à 12h45. Ce n’est pas le texte de l’année mais l’interprétation (Colette Sodoyez et Michel Hinderyckx) est plus que brillante. Des professionnels sur un plateau, cela ne trompe pas !

- J’y vais : Voir et écouter le très bon spectacle flamenco de Luis de la Carrasca au Théâtre de L’Oulle.

- J’y vais : un bon Fabrice Murgia à Aubanel, "Notre peur de n’être"… Bon mais sans la magie d’un Philippe Quesne, à qui il emprunte beaucoup de son esthétique.

- J’y vais : Voir le superbe "Matter" dans le IN, à Benoît XII

- J’y vais : Voir "Souterrain Blues" au Collège de la salle (hélas), un bon spectacle dans un lieu calamiteux.

- Je fuis : – Dans le genre "Salles à éviter", deux perles à rajouter à notre palmarès : Le théâtre Carnot et l’Attila théâtre, deux "théâtres" dont les boss se vantent de faire ça pour "mettre du beurre dans les épinards"… Sans commentaire.

- Je fuis : le "Théâtre" des Barriques, un vulgaire garage pourrave (dans une ruelle sordide qui jouxte la rue de la Carretterie) à la programmation inexistante et aux troupes de -très mauvais- amateurs. A 20 euros tout de même le spectacle ! Une calamité, récemment ouverte par un taulier inscrupuleux. A éviter absolument, la salle comme leurs spectacles…

- J’y vais : Au théâtre des Carmes "L’Acteur loup", de Benedetto… Un bel hommage à l’inventeur du OFF, et au théâtre tout court…

- J’y vais : voir le bon Kelemenis "Siwa" aux Hivernales…

- J’y vais : au très bon "Sillons" aux Hivernales : très conseillé…

- J’y vais : formidable "Zoll" aux Hivernales… Recommandé

- J’y vais: A la Manufacture, Sic(k), recommandé…

- J’y vais : A la Manufacture, un bon A game for you, conseillé…

- J’y vais : voir le "Constellations" à La Manufacture

- J’y vais : Dans le IN l’excellent Matter à Benoît XII. Très conseillé.

- Je fuis : De toute urgence, ce "Vingt-Quatre heures de la vie d’une femme" aux "Barriques" : Au secours ! On assassine Stefan Zweig !

- Je fuis : Dans le IN, le "Vitrioli" d’Olivier Py. Navrant.

- J’y vais : Au petit Louvre, "La Peur", un thriller bien ficelé qui inverse les codes du genre..

- J’y vais : "les ensorceleuses" au Cabestan. Drôle et touchant, une soirée très divertissante en perspective.

- J’y vais: "Zoll" aux hivernales, le spectacle de danse le plus intéressant du festival

- J’y vais: voir Lionel Bègue, extraordinaire danseur de Us-Band aux Hivernales.

- Je fuis : "Dorothy" aux Hivernales. Essai non transformé, dommage, c’était une bonne idée.

- Je fuis : dans le IN , "I AM". A éviter absolument.

- J’y vais : au Chien qui Fume pour "Lettre d’une inconnue". Bouleversant.

- J’y vais : voir la Cie sixièmétage dans un bon Boulevard Périphérique au Théâtre de l’Oulle…

- J’y vais : A la Manufacture, voir le "UN" de Mani Soleymanlou, une belle performance sur l’errance et l’identité.

- J’y vais : Au Théâtre des Carmes, La Maréchale et le libertin, une revisite de Diderot par un Guyard féministe… Audacieux.

- J’y vais : Dans le In, superbe "An Old Monk" à La Chartreuse.

- J’y vais : Un beau "Bourlinguer" aux Trois Soleils. A voir.

- J’y vais : Dans le IN, "Intérieur", un très bon Claude Régy…

- J’y vais : un très bon Timar "Ô vous frères humains", d’après Albert Cohen, au Théâtre des Halles. Recommandé.

- J’y vais :A l’étincelle théâtre, un bon "Comédie sur le quai d’une gare", classique mais efficace.

- j’y vais : au théâtre des Carmes, "Ronde de Nuit" de J.F. Matignon : Un bon Matignon, un théâtre nu sans fioriture servi par un comédien impeccable.

- Je fuis absolument (au 16 juillet) :
Hyperion (dans le IN), Sleep/Awake (Golovine), Pour en finir une bonne fois pour toutes avec la culture (Célimène), L’Intrusion (Golovine), Votre maman (Petit Louvre), Clinic (Chêne Noir), Don Giovanni (dans le IN), Ninon, l’enclos (Chêne Noir), Archive (dans le IN), TOUS les spectacles des salles suivantes : Théâtre des Remparts, Laurette Théâtre, Le Paris, Le Palace, Pitchoun Théâtre…

- J’y vais : A l’Etincelle théâtre, place des études, le "Fuck Off" désopilant (et très juste) de Nicolas Maury.

- J’y vais : voir le dernier spectacle flamenco de Luis de La Carrasca au théâtre de l’Oulle "Lo esencial".

- J’y vais : Dracula-le pacte, au Chien qui fume : réjouissant.

- Je fuis : "Clinic"ou le néant, au Chêne noir. Un puits de vulgarité débile, digne d’un programme de TF1.

- Je fuis : si vous voulez savoir ce qui détruit le théâtre français : c’est simple, allez voir les spectacles estampillés JMD Prod ! (Jean-Marc Dumontet, gros producteur de navets devant l’éternel, qui chaque année squatte le Off avec une multitude de "spectacles" navrants de vulgarité et de vacuité).

- Je fuis: au Célimène, Pour en finir une bonne fois pour toutes avec la culture : Inutile et vain.

- J’y vais : à l’ombre de Coré à 20h30 au Golovine. Un spectacle de danse hip hop vraiment astucieux avec des interprètes formidables

- Je fuis : l’intrusion au Golovine. Conventionnel et machiste à mort.

- Je fuis : sleep/awake au Golovine. Une troupe à la limite de l’amateurisme pour un propos insipide et bateau.

- J’y vais : boire un coup ou manger un bout et regarder l’expo de Elian Bachini au Golovine. Convivial et apaisant pour le lieu, esthétique et troublant pour l’expo

- On fuit : à tout prix, Les évitables Hyperion (dans le IN), Votre maman (Petit Louvre), Don Giovanni (dans le IN), Ninon, l’enclos (Chêne Noir), Archive (dans le IN), et TOUS les spectacles des salles suivantes : Théâtre des Remparts, Laurette Théâtre, Le Paris, Le Palace, Pitchoun Théâtre… à oublier vraiment.

- J’y vais : dans le IN, "Huis" excellent, "Dire…" fort, "Le sorelle Macaluso", très bon, "Intérieur" un Claude Régy…

- Je fuis : dans le IN, Archive, chiant, Hypérion, plombant, "Don Giovanni", nul et vulgaire…

- J’y vais : voir l’excellente trilogie "Charles Gonzales devient", au théâtre des Halles : remarquable en tous points.

- J’y vais : absolument à la Manufacture, se faire bousculer par l’écriture collective de cet excellent Quatuor violence, où de jeunes acteurs font du genre parlé improvisé un petit bijou de théâtralité. Une interprétation magnifique de Stéphanie Afablo !

- -Dans le IN, joueront donc quand même ce 12 juillet : Le Prince de Hombourg, Dire ce qu’on ne pense pas (…), Vitrioli, Orlando, Othello,  Nature Morte (pas les meilleurs, hélas (à part "Dire…") …)

-GREVES : Dans le IN, voici les spectacles ANNULES ce 12 juillet : Lied Ballet, Huis, Hypérion, Mahabharata-Nalacharitam, Le sorelle Macaluso, Archive…

 J’y vais : - On nous dit le plus grand bien de "Rester vivant" de Yves-Noël Genod : un OVNI au paradis de Baudelaire (Condition des soies)…

J’y vais : On vous le répète courez-voir ce "Les Chatouilles" (dont le titre ne colle pas, par contre) fort et poignant, au Chêne Noir…

J’y vais : Un très bon Timar, "Le roi se meurt" d’après Ionesco, au Théâtre des Halles, dans une version en Chinois surtitré… Original et bien foutu. (article)

- Je fuis : Ces très mauvaises salles à éviter absolument, qui figurent en tête de nos "pires salles du Off" :
Le Collège de la Salle, Théâtre de l’Ange, Espace Roseau, Théâtre des Remparts, Laurette Théâtre, Alibi Théâtre, Vieux Balancier, Essaïon Théâtre, Pitchoun Théâtre, le Paris, Le Palace, Présence Pasteur… (et on en oublie certainement !)

- Jy vais : Voir dans le IN le formidable "Huis" de Josse de Pauw au Cloître des Célestin à 22h. Chaudement recommandé !

- J’y vais : A la Caserne des pompiers à 11h voir : Couac, Cie Succursale 101 – (spectacle pour très jeune public) Excellent !

- Je fuis :  dans le IN, un Don Giovanni dévitalisé et vulgaire, expurgé de Mozart mais surtout de tout sens…  Une terrible pantalonnade.

- Je fuis : cette très mauvaise "salle" (plutôt cette enfilade de salles de classe) qu’est Le Collège de la Salle, où pendant les spectacles, des déménageurs s’affairent à trimbaler bruyamment bureaux et armoires, au pur mépris des comédiens et du public. M. Le Corff aime le fric du théâtre, ( et pas le théâtre, mais ça on le savait déjà)  mais il pourrait au moins respecter les compagnies qui le paient et les spectateurs qu’il reçoit, fort mal comme on le voit.

- Je fuis : "Votre maman", un truc au Petit Louvre qui traite de l’Alzheimer… A oublier radicalement. (article)

- J’y vais : Au Théâtre des Carmes, voir deux spectacles qui valent le déplacement : un Matignon "La Ronde de nuit", et La maréchale et le libertin, d’Alain Guyard…

- J’y vais : - Les HIVERNALES ouvrent ce 10 juillet : profitez-en, la programmation de ce centre chorégraphique est souvent excellente…

- J’y vais : On vous le redit, excellent "le sorelle Macaluso" de Emma Dantedans le IN, à ne rater sous aucun prétexte…

- Notre "Top"au 10 juillet :
Denis Lavant "Faire danser les alligators…" incontournable, (Chêne Noir), Molly (Hauts-Plateaux),  "Charles Gonzales revient", (Halles),  30/40 Livingstone avec Serji Lopez (La Luna), Ô vous frères humains (Halles), Rendez vous Gare de l’est de Guillaume Vincent (Condition des soies), Trahisons de et avec Daniel Mesguich (Chêne Noir), Les Chatouilles d’Andréa Bescond (Chêne Noir), La maréchale et le libertin (Théâtre des Carmes), "Tant qu’il y a les mains des hommes" (La Luna), et Ma Marseillaise (3 soleils)…

- A CONSULTER : Notre PALMARES 2014 des SALLES DU OFF

J’y vais : Au 3 soleils, voir Ma marseillaise de et avec Darina Al Joundi à 10h50.  Le texte est fort, très fort et l’histoire de la comédienne/auteuse à la fois émouvante et enrichissante. Darina Al Joundi est éblouissante, belle et si drôle. Sa voix est aussi grave que ses yeux, les émotions sont fortes et sa vie intense.

J’y vais : à l’Adresse 21h15 voir inCURable, pour la justesse de ses comédiens : Laurent Dupuy et Anne-Juliette Vassort.

J’y vais : : à l’Etincelle, 11h45, voir Rémi Boiron l’incontournable du off. Si on n’a jamais vu un de ses spectacles, il faut y remédier. Son dernier opus, Vagabond’âges , (comme les précédents) va faire le plein, à réserver dès maintenant.

J’y vais : au théâtre Notre Dame, 11h, écouter le groupe Les grandes Gueules dans Boby Groove. Version décapante des chansons de Boby Lapointe, on ne boude pas son plaisir, tout en couleurs et légèreté.

J’y vais : à la Parenthèse, 18h, Textes courts de Samuel Beckett mis en scène par Marie Lamachère. Un travail fin, élégant et puissant, porté par des acteurs exigeants qui donnent toutes voix et corps à ces textes complexes.

J’y vais : à Présence Pasteur, 18h, voir Marion Coutarel et Nicolas Hérédia formidable duo dans La Maladie de Sachs.

J’y vais : à Villeneuve en scène, 19h30, Soie D’alessandro Baricco par le Triptyk Théâtre. Spectacle à l’esthétique éblouissante dans lequel Vincent Leenhardt porte avec justesse et respect l’œuvre universelle de Baricco.

J’y vais : à Villeneuve en scène, 21h30, pourquoi pas voir la cie 26000 couverts dans son Idéal Club, spectacle burlesque et léger, plein de petites trouvailles mais à 23€ la place en tarif plein…

J’y vais : Très bonne "Chute" d’après Camus au Chêne Noir (article)

J’y vais : voir Ma Marseillaise d’Alain Timar, déjà donné aux Halles, cette fois aux 3 soleils… (article en 2012)

J’y vais : voir le superbe "le sorelle Macaluso" de Emma Dante dans le IN , à ne rater sous aucun prétexte… (article suit)

J’y vais : Voir absolument l’immense Denis Lavant dans "Faire danser les alligators…" au Chêne Noir. Lavant dans la peau de Céline, cela donne une performance de comédien extraordinaire, dans la langue musclée de l’écrivain… (article)

Je fuis : plutôt deux fois qu’une devant cet Orlando ou l’impatience d’Olivier Py, un théâtre vieillot où la jeunesse pourtant au cœur de cette pièce se voit poétiquement menacée, outragée par un texte d’une lourdeur incommensurable. Cet Orlando se situe à la lisière de la cartomancie et c’est long, très long, peut-être même à la mesure d’une journée sans pain.

J’y vais : au Rendez vous Gare de l’est de Guillaume Vincent : une performance poignante, d’une extrême sensibilité, où l’actrice s’empare de la folie avec un courage, une force et une violence transperçants.

J’y vais : voir The humans, d’Alexandre Singh, si le langage se transforme vite en quelque chose d’occulte et peut nous ennuyer par vagues, en revanche le visuel et particulièrement la scénographie donnent à voir des formes géométriques d’une extrême clairvoyance.

Je fuis : ces petites salles absurdes qui ouvrent n’importe où -comme ce "Pixel théâtre" qui a ouvert dans les 3 mètres carrés d’une ancienne agence immobilière à l’angle de la place Pasteur… Une aberration… Le libéralisme et la recherche têtue de profits sur le dos du théâtre battent leur plein.

J’y vais : Un nouveau théâtre -qui sera d’ailleurs potentiellement permanent dès 2015- le "Théâtre Actuel", ouvert par Atelier Théâtre Actuel, tourneur et producteur bien connu…

J’y vais : Excellent Molly, tout en finesse, aux Hauts-Plateaux… article suit

J’y vais : Voir le très émouvant "Les chatouilles" (le titre n’est pas raccord avec le sujet) de l’excellente Andréa Bescomb au Chêne Noir

J’y vais : voir le très bon Mesguich dans le "Trahisons" de Pinter

J’y vais : dans le IN voir le Platel "Coup Fatal" à Saint-Joseph…

J’y vais : Voir le "Tartuffe nouveau" de Gelas au Chêne avec une formidable "Consuelo" en la personne de  Théodora Carla…

J’y vais : Voir  La Ronde de nuit au Théâtre des Carmes, une pièce de Jean-François Matignon…

J’y vais : voir Denis Lavant, dans la correspondance de Céline au Chêne Noir : Faire danser les alligators sur la flûte de pan…Un des deux ou trois plus grands comédiens français, à ne rater sous aucun prétexte…

J’y vais : Ô vous frères humains d’Albert Cohen, monté par Alain Timar aux Halles : Une  belle leçon d’humanité…

J’y vais : deux ou trois bons restos rue des Teint : La Salsa, notre ami kamel propose une jolie carte copieuse et très accessible, Le Zinzolin, toujours bon et frais, le Chus Calada, assortiment de salades et autres tartes, pas cher et bon…

%d bloggers like this: