A L’ESSAÏON : Jardins à l’anglaise…

VU : Moulins à paroles / Bennett / Crovella / Essaïon-Avignon (ex-Gilgamesh) / 12h40 (jusqu’au 30 juillet)

Deux monologues d’Alan Bennett ici juxtaposés, mis en espace dans une scénographie originale. Deux vies intimes que les protagonistes livrent par fragments, tantôt comiques, tantôt tragiques, parfois naïvement aussi.

C’est avec cette naïveté mouillée de lucidité cynique, que les deux comédiens distillent au goutte à goutte tout l’esprit de ce texte plein d’humour. Plein d’humour anglais, bien sûr.

Comme pour un bon vin, ce spectacle doit être décanté avant finalement de le savourer, et l’on s’attache à ces personnages qui se racontent et se dévoilent. La mise en scène de Laurent Crovella, aidée par un éclairage efficace, contribue habilement à ce bon moment.

Franck Glatigny

Publicités

Commentaires fermés