AVIGNON 2013 : LE LIEN, UN DUO SULFUREUX AU CHÊNE NOIR

sipa_00642408_000003[1]

LEBRUITDUOFF.COM / 12 juillet 2013.

AVIGNON OFF 2013 : LE LIEN / Chêne Noir / Du 6 au 28 juillet / 19h.

Gérard Gelas présente dans le OFF 2013 sa nouvelle création, montée à Paris en début d’année. « Le Lien » est une oeuvre subtile, excellemment servie par les deux comédiens dont la maîtrise et la sobriété portent avec brio le beau texte d’Amanda Sthers.

Le Lien met en jeu le rapport amoureux qui naît de la rencontre fortuite d’un frère et d’une soeur, à l’occasion de l’enterrement de leur père. Se développe alors une relation complexe, faite de désir et de haine, une tension qui s’exprime dans la douloureuse conscience d’un amour interdit. La force du texte de Sthers imprime à ce chaos de sens tout le réalisme abrupt d’une passion consumante, qui va conduire les deux protagonistes à se déchirer et s’aimer, s’affronter physiquement dans le désir sensuel comme dans la sourde détestation qui les relie.

Un combat de chair et de sens mis en scène avec une très grande rigueur. La direction d’acteur de Gérard Gelas sert avec justesse et précision le texte sobre et fluide d’Amanda Sthers, sans fioriture ni coquetterie de metteur en scène inutile. Quant aux deux comédiens, Chloé Lambert et Stanislas Merhar, ils sont simplement remarquables, leur jeu est carré et sonne juste, sans gras ni excès.

Le Lien est une oeuvre qu’il faut voir, pour le plaisir de goûter à ce duo de très bons comédiens, au beau texte de l’auteure et au frisson délicieux de l’interdit qui s’installe sournoisement jusqu’au paroxysme de l’épilogue.

Marc Roudier

Publicités

Les commentaires sont fermés.