LE SECRET DE LA PETITE CHAMBRE, AU THEATRE DE L’OULLE

secretdelapetitechambre[1]

LEBRUITDUOFF.COM / 24 juillet 2013

AVIGNON OFF 2013: Le secret de la petite chambre / Du 6 au 28 juillet à 22h20 / Théâtre de l’Oulle

« Le secret de la petite chambre » est composé de trois tableaux chorégraphiques. Chacun tente à sa manière de saisir le corps dans toute sa chair animale. L’un après l’autre, sur le plateau, les machineries désirantes produites par nos organes sensoriels s’éveillent et évoluent dans l’espace, sous le regard soigné d’un voile lumineux accru.

La musique elle aussi, invite à une forme de méditation voluptueuse, elle est jouée en live dans les gradins. Mais hélas tous ces efforts, ces effets scéniques ne permettent pas d’oublier le culturel. Il ne cesse de revenir au galop sur scène. Dés lors l’ambition affichée de trouver avec ces corps une sorte d’état de nature, de mouvement qui n’a pas encore été affecté par les interactions sociales, n’aboutit à aucun moment.

Car demeure dans notre appréhension du plateau, des marques flagrantes d’effets stylisés, la recherche volontaire d’une composition harmonique. Chaque tableau poursuit une image qui lui échappe tout du long : les corps transpirent le chaos et on oblige la forme chorégraphique à être cadrée par un bel ordre absent.

Ainsi a-t-on le sentiment final que les organes sont tenus par des fils, dirigés par un marionnettiste et cela ne parvient pas à nous surprendre. Les images produites sur le plateau, ou bien mentales, se renouvellent peu, et finissent au final par nous délaisser.

Quentin Margne

Publicités

Les commentaires sont fermés.