Le four des halles : la bonne gestion des espaces verts de Marie-Jo

. Et oui, les halles ont revêtu une infâme pelisse roussie par la chaleur de mai… et le manque d’eau ! Les joyeuses équipes de Marie-Jo sont parties en vacances en omettant simplement de brancher les systèmes d’arrosage du mur végétalisé ! Résultat : plus de 30 000 euros de plantes à racheter et réinstaller (sur les deniers publics) … Merci, Marie-Jo, après le club de foot budgétivore, les avignonnais n’avaient vraiment pas besoin de ce surcroît de facture, à reporter sur les prochains feuillets des taxes d’habitation !

Publicités

Commentaires fermés