j’y vais/je fuis

giftribune2

J’Y VAIS/JE FUIS : Le véritable GUIDE DU FESTIVALIER, sans langue de bois. Les salles à éviter absolument, les spectacles où le public est pris pour une bille, mais tous ceux qui au contraire font leur travail avec respect et conscience, comme les très bons spectacles à ne manquer sous aucun prétexte… Une rubrique « phare » depuis 2010, garantie sans concession ni complaisance…

  • BON PLAN  : Un théâtre (tout équipé) à Avignon à vendre ! C’est rare et forcément recherché : le Théâtre Notre Dame (qui jouit d’une réputation médiocre due à sa fort mauvaise programmation au demeurant) est à vendre, depuis plusieurs mois. Malgré sa prog détestable et son non-moins détestable « patron », ce théâtre propose 3 salles dont une de 200 places, le tout parfaitement équipé et sis dans une ancienne église médiévale désacralisée, au coeur d’Avignon intra-muros, à 2 doigts de la Rue de la République. Le problème, c’est son trop fameux patron exécrable et une billetterie à même la rue (donc sur l’espace public), mais facilement transférable dans son soi-disant « musée rigolo d’art contemporain » qui squatte ce qui pourrait être sans souci son hall d’entrée. Le plus, c’est son prix : à 400 000 euros, c’est une affaire ! Et ça nous débarrassera d’un insupportable patron de Off et on l’espère, permettra à un vrai théâtre de s’installer… Pour tout renseignement :  04 42 57 21 58 ou 06 64 39 68 35 (Dominique Lafont, gérante, directrice du théâtre) ou 06 63 52 72 47 (Paul Silve, directeur artistique). Mais chut ! … c’est un scoop !
  • J’y vais : Vous aimez l’esprit BDO ? Vous adorerez Le « TRIBUNE » !  Prolongez toute l’année le goût des Festivals d’Avignon, IN et OFF, en cliquant chaque jour sur notre quotidien théâtral LE BRUITDUOFF TRIBUNE  : Toute l’actu du spectacle vivant de Paris à Bruxelles ou Lausanne, sans oublier les Régions et leurs métropoles… Rejoignez nos 65 000 lecteurs mensuels sur un quotidien 100% « BDO compatible », qui traite l’info et la critique théâtrales sans tabou ni trompettes ! 
  • J’y vais : Amis belges : dorénavant le BDO est aussi bruxellois, avec son hebdo Culture & Lifestyle LE BRUIT DE BRUXELLES : tous les jeudis, les critiques de spectacles, des focus Fooding & Lifestyle, les chroniques Livres & BD, des interviews, un agenda rigoureusement sélectionné… Bref, tout ce qu’il faut pour bien vivre la capitale européenne et ne rien rater de ce qu’il s’y passe !
  • J’y vais : et voici, pour les pressés,  les 5 premiers de la liste, de vraies petites pépites : La 7e Vie de Patti SmithThe Great disaster, Concert à table40° sous Zéro, La dernière bande
  • J’y vais : sur notre TOP 30 2019 : 31 (eh oui, et non 30 !) spectacles qu’il ne fallait pas rater, un choix difficile mais assumé, tant il y avait cette année -une fois n’est pas coutume- de très bons spectacles dans ce bon cru 2019 du OFF ! LIRE notre TOP 30 ICI
  • J’y vais : erreur ! notre dernière pépite, hélas vue tardivement, c’est cet excellent Le rouge éternel des coquelicots de François Cervantes au 11- Gilgamesh, que du coup nous avons intégré dans notre « TOP 30 » ! … (article)
  • J’y vais : c’était notre dernière « pépite », notre dernier coup de coeur dans ce OFF 2019 : ce HEN de Johanny Bert était à voir jusqu’au 24 au Train Bleu et c’était vraiment une belle réussite… Tant pis pour ceux qui l’ont raté ! (article)
  • J’y vais : un bon spectacle, plutôt bien fait : ce Morgane Poulette sur une mise en scène de Anne Monfort était donné jusqu’à hier à La Manu… (article)
  • J’y vais : ne ratez pas non plus cet excellent Du bruit (et de fureur) au 11-Gilgamesh à 20h15. Absolument décapant ! Attention, dernière ce soir 26 ! (article)
  • J’y vais : je ne rate pas ce rock’n roll Ubu Roi d’Agnès Regolo au Chien qui fume à 10h30… Plus que quelques jours ! (article)
  • J’ y vais : voir au Chêne Noir ce bon Les Ritals, qui résonne avec notre monde d’aujourd’hui… (article)
  • J’y vais : voir cet excellent On est sauvage comme on peut par le collectif Greta Koetz, jusqu’au 27 juillet à 19h40, au théâtre des Doms… (article)
  • J’y vais : cet horrifique Nyctalope est une curiosité à découvrir au Bout de la Lune… (article)
  • J’y vais :  hélas, c’est bouclé, mais Le syndrome du banc de touche de Julie Bertin au Train Bleu était vraiment bien… (article)
  • J’y vais :  ce La journée de la jupe de Frédéric Fage est à voir, au Théâtre du Balcon, 12h 10. (article)
  • J’y vais : voir ce très bon et touchant Je n’ai pas toujours dansé comme cela du chorégraphe et danseur camerounais  Bouba Landrille Tchouda à 16h05 à La Manufacture jusqu’au 25 seulement… (article)
  • J’y vais :  cette jolie comédie à l’anglaise, Pronom,  de Guillaume Doucet – Au 11. Gilgamesh Belleville jusqu’au 26 juillet à 18h30… (article)
  • J’y vais :  voir ce jeune public bien roulé, très bien mis en scène, même si, bémol, le texte est assez insupportable : Noir et humide de Jon Fosse sur une belle mise en scène de Fréderic Garbe avec la comédienne Camille Carraz,  au théâtre Transversal jusqu’au 28 juillet 2019 à 10h50… (article)
  • J’y vais : ou plutôt j’y retournerai bien mais c’est fini : La 7ème vie de Patti Smith de Claudine Galéa à La Manufacture... mais c’était un nightshot, et donc juste 3 passages. dommage !  (critique)
  • J’y vais : voir Ersatz de  Julien Mellano, jusqu’au 24 juillet, à 11H30, au théâtre du Train Bleu… Un spécimen rare ! (article)
  • Mais c’est quoi exactement le « J’Y VAIS / JE FUIS » ?  Bien sûr ceux qui nous lisent depuis 2010 le savent…  Le « J’YVAIS / JE FUIS » est LA rubrique phare du OFF d’Avignon, pour plusieurs raisons (mais pas forcément les bonnes, comme on le lira plus loin) : rapide, succinte, percutante, cette rubrique permet aux « Offeurs » pressés -et aux professionnels et compagnies, très friands du truc (surtout les progammateurs, on fait office de défricheurs !) – d’un seul coup d’oeil d’un seul, de se faire une idée de ce qu’on recommande ou pas. La forme est lapidaire, expéditive, certes, mais efficace ! (et  nous renvoyons la plupart du temps aux articles de fond). En tout cas très consultée, pour des raisons très contemporaines d’accès rapide à l’information, de facilité de consultation sur le net, et à l’usage des trop pressés ou trop  fainéants qui n’ont pas envie de « s’emmerder » à lire vraiment une critique argumentée… Mais le « J’Y VAIS / JE FUIS » surtout, fait partie de notre dispositif éditorial qui se décline en trois séquences : la classique critique de théâtre, les interviews quotidiennes d’artistes et de metteurs en scène, et cette fameuse rubrique que vous consultez  fébrilement chaque jour. 3 manières de chroniquer les spectacles... Dans le « J’YVAIS / JE FUIS » , vous trouverez les avis lapidaires de nos choniqueurs qui résument en un « tweet » leur première impression, généralement suivie ou accompagnée d’un papier ou d’une interview. C’est court, facile à lire et ça résume parfaitement l’impression première du chroniqueur. Mais vous y lirez également  l’évocation de spectacles que nous ne prendons pas la peine de chroniquer par une critique de fond,  car trop mauvais ou inutiles : ce sont nos « JE FUIS ».  En réalité, le BDO voit chaque année près de 300 spectacles, ce qui fait de notre journal le premier en termes de critique théâtrale comme de fréquentation (bien loin devant Scèneweb, Télérama, Libé ou La Terrasse)., soit près de 500 000 lecteurs uniques chaque mois de juillet ! Nous en choniquons sous une des 3 formes précitées près de 250 par festival. Les autres, ceux qu’on a vus mais dont on ne parle pas, c’est par empathie pour une jeune compagnie qui ne mérite pas d’être « cassée » publiquement, ou tout simplement parce que nous pensons qu’il est inutile de perdre son temps à écrire -ne serait-ce que 140 signes-  sur un spectacle médiocre, sans intérêt, mais pas vraiment mauvais, qui ne mérite pas non plus l’opprobe. Voilà le pourquoi et le mode d’emploi de votre rubrique préférée, chers lecteurs fidèles du Bruit du Off !
  • J’y vais : voir ces spectacles inratables, si on ne les as pas encore vus : s’il vous en reste quelques uns à faire avant de partir, ne manquez pas La Dernière bande avec le sublime Denis Lavant au Théâtre des Halles, le désopilant La Sextape de Darwin à La Factory (Théâtre de l’Oulle), l’impeccable L’Origine du monde, jusqu’au 25 au Musée Angladon, l’insubmersible The Great Disaster au Conservatoire, le délirant et gore 40° sous zéro à La Manu jusqu’au 25, Vendetta, de la danse percutante au Golovine… Vous pouvez également y rajouter : le beau Lampedusa Beach au Théâtre des Carmes, l’excellent  Alain Béhar La clairière du grand n’importe quoi à l’Artéphile et le très bon Hamlet au 11-Gilgamesh…
  • J’y vais :  si mon cœur le permet, participer à ce dîner entre amis où tout va dérailler. Qui y a-t-il derrière les apparences, quand les conventions sociales explosent, quand les pulsions de vie et de mort peuvent se libérer, quand est mise sur la table notre part de folie ? Le collectif Belge Greta Koetz, dans un processus tout à fait maîtrisé, explore ce questionnement pour un rendu des plus foutraques et déroutants au Théâtre des Doms dans On est sauvage comme on peut  à 19H40… (article suit)
  • J’y vais : ce très bon  Final Cut à la Manufacture, captivante et débordante d’émotions Myriam Saduis… (article + interview suivent)
  • J’y vais : je ne rate pas l’excellent Alain Behar dans  La clairière du grand n’importe quoi, tragique et désopilant tout à la fois… A l’Artéphile à 16h45… (article)
  • J’y vais : voir ce Suite Française de Virginie Lemoine au Théâtre du Balcon à 20h45, un bon spectacle… (article)
  • J’y vais : déguster cet Ubu roi déjanté au Chien qui fume… (article suit)
  • J’y vais : un puissant spectacle sur les acteurs de la guerre d’Algérie, Et le coeur fume encore... (article suit)
  • J’y vais : cet hommage-performance à la poésie et au rôle social du rap par une fan de NTM, De bruit et de fureur au 11-Gilgamesh (article suit)
  • J’y vais : j’y cours, voir ce joli musical au Pixel  à 14h05, Piezz’e core, pour la belle énergie de cette troupe qui nous embarque dans le Naples des années 40. Texte et chansons aux couleurs chaudes de l’italie du sud. Excellente interprétation. (Interview).
  • J’y vais : voir ce Mademoiselle Palmer : Épopée ordinaire, à la Tache d’encre à 11h : laissez-vous emporter par ce voyage poétique doux et puissant. (Interview)
  • J’y vais : courez voir cette excellente Sextape de Darwin à La Factory (Théâtre de l’Oulle) : instructive certes, mais surtout absolument désopilante et servie par d’excellents comédiens… Un truc à part, chaudement recommandé ! (article)
  • J’y vais : d’une lectrice assidue du BDO : « Vive le sujet ! Série 3 au Jardin de la vierge. Après une très grosse déception lors des séries 1 et 2, enfin une véritable bouffée de bonheur avec la série 3. Entre clownerie et « comme elle est belle celle-ci », percutante, tapant du pied pour se faire entendre … et magie « dansée », du spectacle percutant et vraiment bluffant…. Vive la SACD… (Sabine Flour) –  Lycée Saint-Joseph – 21, 22 et 23 juillet 2019 à 11h.
  • J’y vais : avec curiosité, découvrir l’univers  bouillonnant Geoffrey Rouge-Carrassat (dont avait apprécié l’an passé « Conseil de classe ») qui règle ses comptes avec sa défunte mère et se décide après 15 ans, devant ses cendres, à briser le silence dans Le Roi du Silence. Avec sa plume incisive , son jeu à vif, le comédien se met à nu et nous offre une belle part de lui même… C’est au Théâtre des Barriques… (article suit)
  • J’y vais : aux Théâtre des Halles à 16h30, Mon ami Louis, une descente en spirale au fond de soi. Saisissant. (Interview)
  • J’y vais : alors là, c’est inratable ! L’immense Denis Lavant mis en scène par Jacques Osinski dans un Beckett peu joué : La dernière bande est un pur joyau, immanquable… au Théâtre des Halles à 21h30… Recommandé ! (article)
  • J’y vais : aux 3 Soleils à 20h, la jolie musique féministe de Fanny Gabon dans Gardiennes… intéressant… (article)
  • J’y vais : au 11- Gilgamesh, un joli jeune public, Hercule à la plage  de Fabrice Melquiot, mis en scène par Mariama Sylla à 10h10… (article)
  • J’y vais : à La Manufacture à 21h35, le nouveau Louise Emö, dont on  avat apprécié « Mal de crâne » l’an passé, Simon et la méduse et le continent, un sujet délicat traité avec sensibilité et force… (article)
  • J’y vais : en revanche il faut aller voir ce fort et dur Moi, fardeau inhérent de Daniély Francisque au Train Bleu à 17h55… (article)
  • Je fuis : cet inutile La famille Ortiz  de Jean-Philippe Daguerre , typique du théâtre privé parisien : ça ne dit rien, c’est lisse comme un produit manufacturé (qu’il est),  un spectacle passe-partout calibré (mal) pour les « Molière » (ce truc où tout le théâtre privé s’auto-congratule chaque année et s’auto-récompense entre soi…) sans âme ni art, du mauvais prêt à porter théâtral. Pas étonnant que ça se joue au Théâtre Actuel, la mecque du privé parisien… Quant au metteur en scène, c’est celui qui avait commis « Adieu Mr Hoffmann », tout aussi plat et lisse que celui-ci, même si un peu mieux fait (on avait détesté, tout « Moliérisé » qu’il fut). Bref, à fuir vraiment ! (article)
  • J’y vais : Dans le IN, allez-voir cette Maison de thé, une jolie fenêtre sur des mondes que nous connaissons mal. Bien sûr décriée par toute la « presse  » réac -dont la PQR, Vaucluse-Matin en tête, qui ne supporte pas le théâtre contemporain, trop « extraverti » à  ses yeux et que du coup elle qualifie « d’hystérique » (entre parenthèses, jolie manifestation de sexisme ordinaire…). Non allez-y, et vous vous laisserez emporter. Attention, c’est jusqu’au 20 juillet seulement !
  • J’y vais :  au 11-Gilgamesh J’ai rencontré dieu sur Facebook de Ahmed Madani, pour le sujet et l’interprétation. Le texte est basé sur les dangers des dérives virtuelles pour l’endoctrinement chez les plus faibles… (article suit)
  • J’y vais : aux Hivernales, voir à 21h15  Ef-femininity pour le propos et les cris de la différence…
  • J’y vais : au 11- Gilgamesh, Le Pronom, une délicate, pudique et intelligente proposition… (article suit)
  • J‘y vais : voir ce truc anticipatif mais qui colle à notre réalité des migrants  : Les dents du peigne par Valérie Lesage à la Luna à 17h30… (article)
  • J’y vais : voir cette version noire du Voyage au bout de la nuit du grand Céline  par Franck Desmedt au Petit Louvre à 14h05… (article)
  • J’y vais : pour ceux qui aiment le mime et le clown, on peut aller au Parvis voir cet ovni Traverser la rivière sous la pluie du Collectif 2222 à 11h… (article)
  • J’y vais : pour ceux qui veulent changer d’air et écouter de la musique : ce K-BaRocK  à La Luna, du cabaret bien roulé, ou encore Du fond des âges,  des chants sacrés d’Orient à la Chapelle de l’Oratoire… (articles)
  • Je fuis : au 11- Gilgamesh, un Crocodiles à la mâchoire ramollie : dommage, le sujet et le texte méritaient d’être servis autrement que par un comédien hors-sujet et une mise en scène atone… (article)
  • J’y vais : En revanche, les deux dernières séries de VIVE LE SUJET !, au Jardin de la Vierge du Lycée Saint-Joseph sont très bons ((à l’exception d’un spectacle parmi les 4 proposés)… A voir donc jusqu’au 23 juillet à 11h et 18h
  • Je fuis : dans le IN,  qui décidément n’arrête pas de nous décevoir :  ce Outwitting the Devil , une pièce laborieuse, soi-disant écolo, en réalité complètement étriquée et vide de sens d’Akram Khan donnée dans la Cour (jusqu’au 21 juillet), ce qui est vraiment gâcher ce lieu magique. Ou donner de la confiture aux cochons, pour être plus trivial. Ouf ! à éviter !
  • J’y vais : dans le IN, Dès ce soir 18 juillet, il faut aller voir absolument Granma. Les trombones de La Havane de Stefan Kaegi & Rimini Protokoll au Cloître des Carmes, (les 18, 19, 20, 22, 23 juillet 2019 à 22h00)…
  • J’y vais : Enfin un grand spectacle dans le IN ! Il était temps… Ne ratez pas cet excellent Outside du metteur en scène russe Kirril Serebrennikov, toujours en taule chez Poutine hélas.. A l’Autre scène à 15h jusqu’au 23… Courez-y !
  • J’y vais : au Train Bleu,  ce Syndrôme du banc de touche, hyper vitaminé sur le parallèle fait entre la victoire de bleus à la coupe du monde 98 et le difficile métier de comédien. A ne pas manquer…(interview)
  • J’y vais : à la Maison de la poésie, voir L’Oeil égaré, magnifiques fragments de Victor Hugo servis par un comédien talentueux…
  • Je fuis : cet inutile et rasoir 1936, l’histoire des congés payés, à la Bourse du travail CGT à 15h00 :  le Front populaire va-t-il s’en remettre ?
  • J’y vais : aux Hauts-plateaux (La Manutention), à 22h30, une Carmen de la Cancion très Almodovar… Courez, courez « même en talons aiguille » découvrir ce spectacle haut en couleurs et laissez-vous emporter par les chansons piochées dans un registre international… (article)
  • J’y vais : je ne rate surtout pas cet extraordinaire Ovni musical de l’ébouriffante Claire Diterzi, un Concert à table donné dans un jardin intimiste, programmé par La Manufacture : attention, c’est jusqu’au 19 seulement à 18h ! … Courez-y : un des meilleurs spectacles de ce OFF 2019 ! (article)
  • J’y vais : découvrir cet excellent programme de Danse de  La belle Seine St Denis à Avignon (2e partie) avec 3 très bons  spectacles… Attention c’est jusqu’au 19 seulement, à La Parenthèse à 10h. (article)
  • J’y vais : voir ce Laterna Magica d’après Ingmar Bergman, sur une mise en scène de Dorian Rossel au 11-Gilgamesh Belleville à 10h30… Intéressant (article)
  • J’y vais : Enfin un grand spectacle dans le IN ! Il était temps… Ne ratez pas cet excellent Outside du metteur en scène russe Kirril Serebrennikov, toujours en taule chez Poutine hélas.. A l’Autre scène à 15h jusqu’au 23… Courez-y !
  • J’y vais : J’y cours en hauts-talons ! voir cet excellent Hen au Train Bleu à 17h10… où l’on se fait mener dans ce cabaret d’un autre genre. Ebouriffant !
  • J’y vais : ce délicieux Pierre Notte au Petit Louvre, Des couteaux dans le dos, rafraîchissant et très bien joué… A voir vraiment… (article)
  • J’y vais : au Train Bleu toujours, cet Echos ruraux, qui dépasse le spectre de l’agriculteur acculé à  ses  dettes pour l’élargir aux problèmes de la ruralité au sens large et suivre des pistes optimistes. Entre documentaire, fiction et théâtre engagé. A voir absolument. (Interview)
  • Je fuis : et à tire d’ailes ! ce consternant « JC » au Train Bleu, déplorable… A fuir vraiment !
  • J’y vais : dans le IN, Dès le 18, il faudra aller voir absolument Granma. Les trombones de La Havane de Stefan Kaegi & Rimini Protokoll au Cloître des Carmes, (les 18, 19, 20, 22, 23 juillet 2019 à 22h00)…
  • J’y vais : excellent La Cicatrice, un moment fort de théâtre sur un texte dur… A La Manufacture. (article)
  • J’y vais : ne pas rater Tribus,  tragi-comédie sur le language et les limites de la communication. Excellente interprétation. Pièce sur une autre forme de différence à ne pas manquer… A La Manufacture (interview)
  • J’y vais : au Théâtre des Halles, une version d’un classique revisité, La guerre de Troie en moins de deux, ébouriffante et délirante… A voir. (article)
  • J’y vais : à la Manufacture toujours, Y’a pas grand chose qui me révolte pour le moment, plongeon dans l’absurde et le questionnement sur le mensonge et l ‘artificialité de la vérité…
  • J’y vais : à la Manufacture, très bon spectacle que ce Toutes ces choses géniales, optimiste, tendre, participatif, profond, sensible… A voir à 10h15
  • Je fuis : ce trop long, trop lent, trop chiant Exit à La Manufacture… On s’y ennuie ferme. Un seul conseil, fuyez ! (article)
  • J’y vais : dans le IN, voir ce petit bijou drôle et performatif à la Collection Lambert à 11h30, « Phèdre ! » de François Grémaud, un truc excellent pour rebooster notre souvenir du « Phèdre » poussiéreux du Lycée…
  • J’y vais : voir, entendre, partir en transe avec « Näss (les gens) » de Fouad Boussouf aux Hivernales à 17h30… A ne pas rater. (Interview)
  • J’y vais : vérifier de visu ces 3 spectacles dont on nous dit beaucoup de bien, mais que nous n’avons pas encore vus : Noir et Humide au Transversal, avec une excellente comédienne paraît-il, La dernière Bande avec le sublime Denis Lavant aux Halles et Déglutis… au Balcon avec Andréa Bescond… 
  • J’y vais : J’y vole, j’y cours, au 11 Gilgamesh voir « Le dernier ogre » à 14h45… (article suit)
  • J’y vais : à La Manufacture à 10h, pour Après la neige, belles interprétations pour un sujet difficile… (article suit)
  • J’y vais : ou plutôt, on y serait bien retourné voir ce petit bijou succulent Helen W d’Aurore Jecker,  qui a inauguré le 10 la Sélection Suisse au 11-Gilgamesh… (article)
  • J’y vais :  m’imprégner de ce théâtre social et engagé qu’est Les filles aux mains jaunes sur une mise en scène de Johanna Boyé au Théâtre actuel… (article)
  • J’y vais : au Théâtre des Lucioles, une pièce politique et concernante,  La Révérence de Philippe Chuyen et José Lenzini… à voir (article)
  • J’y vais : à l’ancien Grenier à sel, dit désormais L’Ardenome, un truc singulier et immersif, Deep are the woods de Eric Arnal- Burtschy… Jusqu’au 19 juillet seulement… (article)
  • J’y vais : au festival Villeneuve en Scène, voir Le musée itinérant de Germaine au Clos de l’Abbaye, de 18h à 22h : une expérience sensible et poétique… (article)
  • J’y vais : sur notre 1er TOP TEN, après une semaine de OFF 2019, les dix spectacles à ne rater sous aucun prétexte ! lire le Top ici
  • J’y vais : voir l’interview vidéo de Serge Valletti pour son « Valletti Circus » au TdH…
  • J’y vais : visionnner notre interview des auteurs de L.U.C.A., excellent, qui se joue à La Manu jusqu’au 25…
  • J‘y vais : voir MLKing 306 au 11- Gilgamesh, un texte et un travail intéressant traité comme un thriller sur la mort de MLK… (article suit)
  • J‘y vais : voir La Cicatrice à La Manu, un texte dur et fort… (article suit)
  • J’y vais : on ne rate pas Concert à Table de Claire Diterzi à La Manufacture hors-les-murs, un petit bijou dans un lieu magique… (article suit)
  • J‘y vais : voir l’excellent Magie Lente de Pierre Notte à l’Artéphile, un monologue psy profond et intense…. (article)
  • J’y vais : découvrir cette Terre d’Havel, déjà repérée l’an passé, ou les vies de Vaclav Havel jouées par d’excellents comédiens… à la chapelle de L’oratoire à partir de ce 13 juillet. (article)
  • J’y vais : sur notre 1er TOP TEN en ce 12 juillet, après une semaine de OFF 2019, les dix spectacles à ne rater sous aucun prétexte ! lire le Top ici
  • J‘y vais : je ne rate pas le tonitruant et spectaculaire 40° sous zéro, d’après Copi à La Manufacture : excellent ! mais âmes sensibles s’abstenir… (article)
  • J’y vais : au Théâtre de La Parenthèse, un programme de Danse contemporaine de La belle Seine Saint-Denis, de retour à Avignon, avec de très jolies choses… Tous les matins dès 10h. (article)
  • J’y vais : très bon Ils n’avaient pas prévu qu’on allait gagner de Jean-Louis Martinelli aux Halles, sur les enfants des foyers, ignorés de notre société, sujet délicat magnifiquement traité… (article)
  • J’y vais : au Petit Louvre, ce Duo Juan de Philippe Mangenot est pas mal non plus, une jomie version sur-vitaminée du Dom Juan de Molière… (article)
  • J’y vais : à La Scierie, ce Camille, comédie amoureuse, est frais et dynamique… (article)
  • J’y vais : voir ce très bon Deux Rien aux Lucioles, un spectacles sur les invisibles (les « Rien »), excellemment joué… (article)
  • J’y vais : au Théâtre Golovine, la nouvelle pièce chorégraphique de Christophe Garcia, L’ambition d’être tendre, pas mal même si plutôt gentillette… (article)
  • J’y vais : à Présence Pasteur le bon Etre là, de Vincent Ecrepont, sur un sujet difficile mais parfaitement traité… (article)
  • J’y vais : toujours au Théâtre des Doms, un très bon « Grand Feu », une rencontre explosive ! (article)
  • J’y vais : au Théâtre des Doms un très bon Des caravelles et des Batailles,  imaginatif en diable… (article)
  • J’y vais : dans le IN, un très bon Pelleas et Melissandre par Julie Duclos, tout en maîtrise et pudeur, une mise en scène intériorisée, ce qui dénote des spectacles inutilement survoltés habituels au IN… Hélas terminé le 10 juillet !
  • J’y vais :  Primo Levi et Ferdinando Camon à Présence Pasteur, un beau dialogue sur l’horreur nazie… (article)
  • J’y vais : voir et entendre ce conte Hip-Hop, Gilgaclash, le mythe de gilgamesh revisité… intéressant et bien rythmé, c’est au Théâtre des Carmes à 15h… (article)
  • J’y vais : visionner l’interview d’Olivier Barerre pour son excellent spectacle The Great Disaster joué au Conservatoire, à ne pas manquer… (interview)
  • J’y vais : découvrir cet After the end  de Dennis Kelly mis en scène par Antonin Chalon à La Manufacture : un huis-clos glaçant mais concernant… (article)
  • J’y vais : savourer ce beau MU sur un texte de Fabrice Melquiot et mis en scène par Laetitia Mazzoleni au Transversal jusqu’au 28 juillet… (article)
  • J’y vais : voir la belle expo de la photographe Alexandra De Laminne au Théâtre Golovine, jusqu’au 28 juillet… (article)
  • J’y vais : se délecter de cet ovni musical et théâtral improbable et haut-perché qu’est Mon appart, à la maison de la poésie… (article)
  • J’y vais : découvrir ce Petit Chaperon rouge atypique et bien roulé, mis en scène par Julien Gelas au Chêne Noir… (article)
  • J’y vais : -Vous avez sans doute remarqué que pour l’instant, on a peu ou pas de « Je fuis » dans notre rubrique éponyme : c’est qu’en réalité, nous prenons soin de nos premières pré-sélections et allons vérifier en priorité nos premières impressions analysées dans nos 90 pré-sélections de notre dossier  « Demandez le programme«  ou de nos 50 recommandations de notre « 50/50« . Dont nous sommes assez fiers, pour tout dire, car à ce 9 juillet, nous ne nous sommes guère plantés, visiblement… En revanche, nous avons découvert nombre de petites perles que nous n’avions pas pressenties au prime abord, et qui sont absolument inratables : elles sont dans notre onglet « Le spectacle du jour« , comme par exemple, Une Goutte d’eau dans un nuage, au Transversal, Vendetta au Golovine, INGING au Théâtre de l’Oulle, pour ne citer qu’eux… Vive le OFF et ses découvertes !
  • J’y vais : Je ne rate pas non plus cet exceptionnel L’origine du monde (46×55) de Nicolas Heredia, programmé par La Manufacture au Musée Angladon à 18h45... (article)
  • J’y vais : Je ne rate pas cette pure perle qu’est Une Goutte d’eau dans un nuage  de et avec Eloïse Mercier au Théâtre Transversal à 22h00… Petit bijou poétique (article)
  • J’y vais : un joli Jeune Public à découvrir que ce Oliver de la  Cie Les souffleurs de verre, au 11- Gilgamesh… (article)
  • J’y vais : Très bon Unité 777 dansé par la troupe d’Axel Loubette, à voir à la Factory- Théâtre de L’Oulle les 15 et 22 juillet prochain seulement… (article)
  • J’y vais : convaincant et bien servi par un bon comédien, ce Journal d’un fou de Bruno Dairou au Cabestan est à voir… (article)
  • J’y vais : voir le Dom Juan rock’n roll de la compagnie La Naïve au Chêne Noir à 12h30… (article suit)
  • J’y vais : voir ce très bon Combat de nègre et de chien, déjà vu à Bruxelles l’an passé…  à Pasteur jusqu’au 21 juillet seulement (attention durée 2h20)… (article)
  • J’y vais : les excellents  spectacles d’Edouard Hue, Forward, un superbe solo et Into Outside, toujours au Golovine… (article)
  • J’y vais : Je ne rate surtout pas l’excellent « Vendetta« , une pépite de danse contemporaine au Golovine… (article)
  • J’y vais : Les frustrées d’après Bretécher, c’est vraiment marrant et à voir. (article)
  • J’y vais : dans le IN, ce très bon Dévotion, dernière offrande aux dieux morts d’un tout jeune metteur,  Clément Bondu,  au Gymnase du Lycée St Joseph jusqu’au 8 juillet seulement…
  • J’y vais : « Ils n’avaient pas prévu qu’on allait gagner au Théâtre des Halles… (article suit)
  • Je fuis : cet Insupportable pensum de Pascal Rambert dans la Cour, un « Architecture » ampoulé, emphatique, hystérisé, surjoué… Bref inutile et prétentieux. Py aurait voulu flinguer définitivement le Festival qu’il n’aurait pu s’y prendre mieux…
  • J’y vais : Toujours dans le IN, la jolie pièce très politique d’Alexandra Badéa, qui sait dont elle parle, étant elle même immigrée roumaine depuis peu naturalisée française, Points de non-retour, qui se joue à Benoît XII … Dépéchez-vous !
  • Je fuis : Dans le IN, cet Oskara de Kukai Dantza inutilement folklo à vous dégoûter de la danse basque…
  • J’y vais : Lampedusa Beach  aux Carmes, l’odyssée sous-marine proche de la performance de ce seule en scène. (article suit)
  • J’y vais : voir Le portrait de Dorian Gray  à la Condition des soies pour l’ambiance irlandaise, l’intrigue menée crescendo, quatre bons comédiens, un texte qui donne à réfléchir. (article suit)
  • J’y vais : sans aucune hésitation, l’excellent The Great Disaster au Conservatoire, une prog du Théâtre des Halles : attention jauge réduite ! (article suit)
  • J’y vais : la belle machine théâtrale qu’est La Machine de Turing, forcément à voir au Théâtre Actuel… (article)
  • J’y vais : au Train Bleu à 11h40 les jours impairs seulement, l’excellent En réalités d’Alice Vannier d’après un texte de Bourdieu sur la misère du monde… A voir vraiment. (article)
  • J’y vais : Je ne rate pas le très bon INGING du chorégraphe Simon Tanguy, au Théâtre de L’Oulle à 11h (article)
  • J’y vais : au TDH à 11h, Plaidoyer pour une civilisation nouvelle, un texte exigeant de SimoneWeil sur une mise en scène poétique  et humaniste de Jean Baptiste Sastre – dans la droite lignée du Bernanos de 2018… (article à suivre)
  • J’y vais : Encore 3 bons spectacles  chroniqués en avant-première, dont 2 excellents que nous vous recommandons : Le Hamlet des Dramaticules (article) au 11-Gilgamesh, le Pierre Notte L’effort d’être spectateur (article) à l’Artéphile… et si vous aimez V sialletti, son Marys’ à Minuit (article) est pas mal non plus, au Théâtre des Halles…
  • J’y vais : Je ne rate pas ces 4 très bons spectacles que sont Un garçon d’Italie au Transversal (article), les Chatouilles au Chêne Noir (article)  Comment j’ai dressé un escargot sur tes seins à l’Atelier Florentin (article) et Un Picasso au Chêne Noir (article), tous vus en avant-premières.
  • J’y vais ! 3 premiers spectacles vus en avant-premières, que nous recommandons : « L.U.C.A » à La Manufacture, « Intra-Muros » aux Béliers, « Vivre sa vie » aux Halles… Lire nos critiques !
  • J’y vais !  notre « 50:50 » : 50 recommandations expresses, notre 1er Best Off du OFF 2019 !
  • J’y vais ! Sur notre première pré-sélection OFF 19 : « Demandez le programme« , soit 90 spectacles présélectionnés, pour ne pas vous tromper ni perdre de temps !
  • J’y vais ! Sur notre nouvelle édition nationale quotidienne du BDO, LE BRUITDUOFF TRIBUNE, qui couvre chaque jour toute l’année l’actualité et la critique théâtrale en France, Paris et Régions, mais aussi en Belgique et Suisse francophone  ! 65 000 lecteurs nous suivent chaque mois, pourquoi pas vous ?  Cliquez ICI pour voir !

 

  • J’Y VAIS / JE FUIS

  • LE BRUIT DE LA BOUCHE

  • mots-clefs / tags

  • Chercher par artiste ou catégorie