AU SECOURS ! Un Brûlez tout ! à jeter au bûcher…

VU (hélas) : Brûlez-tout ! / Pierrette Dupoyet / La Luna / 18h05

« Un nouvel ordre tyrannique impose de nouvelles lois, il est interdit de lire, et tous les livres doivent être brûlés, mais une personne va tenter de résister à cette dictature » …

Joli pitch qui peut laisser espérer un tonitruant boutefeu sur la médiocrité ambiante.

Certains livres sont biens et les brûler c’est mal ! Baudelaire, Hugo etc. etc. etc. Voilà ce qui nous est sans relâche rabâché pendant 1h20 ! Un désert de solitude pour qui aime le théâtre.

Auteur, metteuse en scène et actrice, Pierrette Dupoyet propose cette année une antiquaillerie comme il n’en existe plus depuis 50 ans, pour peu que ce genre ait jamais existé, tant la vision de cet ovni fait osciller le spectateur interloqué, entre sourire pincé à la commissure des lèvres, et malaise généralisé et proche de la syncope devant tant de pathos.

A l’exception des deux dernières minutes de ce navet édifiant, durant lesquelles le-dit pauvre spectateur peut se délecter de sa proche délivrance, rien dans ce déni de l’idée même du théâtre n’est à sauver. Une pointe d’humour ou de second degré aurait pu sans doute alléger la sauce, plutôt indigeste, que le public est forcé d’avaler avec tout le reste sans broncher, mais même cela lui est refusé.

Grandiloquence et prétention abyssales. Dommage pour La Luna, qui, par ailleurs propose quelques spectacles de qualité. Un Brûlez tout ! à jeter au bûcher sans délai.

Pierre Salles

Publicités
Comments
One Response to “AU SECOURS ! Un Brûlez tout ! à jeter au bûcher…”
  1. doudou mariolo dit :

    Bon si vous le dites ! vous avez les allumettes ?