« LES IMPOSTEURS », THEÂTRE DIDACTIQUE

imposteurs ©-eric-chenal

LEBRUITDUOFF.COM – 17 juillet 2019

AVIGNON OFF 19. « Les imposteurs » d’Alexandre Koutchevsky – Mise en scène : Jean Boillot – Au 11. Gilgamesh Belleville du 5 au 26 juillet à 10h45 (relâche les 10, 17, 24 juillet) – Durée 1h15

Et si on se retrouvait dans 30 ans ? Voilà le pitch de ce spectacle mis en scène par Jean Boillot. Pour ce spectacle sur les amis de lycée, quoi de plus naturel que de le jouer dans un lycée. C’est le choix du Gilgamesh que de le proposer dans une salle du lycée Mistral dans le cadre de ce Festival Off d’Avignon. Même si le confort n’est pas optimal sur des chaises d’école et sans clim, l’entrée par la cour nous replonge immédiatement dans nos jeunes années. Assis en cercle, les spectateurs se retrouvent face à une photo d’école, comme celles que nous avons tous, souvent jaunies par le temps et retrouvées après de nombreuses
années d’errance au fond d’un carton.

Les deux comédiens, Régis Laroche et Isabelle Ronayette jouent dès le départ le jeu de la fausse proximité afin de faire comprendre ce qui fait qu’on devient comédien sur une scène et le fameux « être » ou « jouer à être ». Tour à tour ils endossent le rôle de cet élève qui se souvient de ses amis et s’imagine ce qu’ils sont devenus. Assurément didactique pour les plus jeunes, le spectacle oscille sans interruption entre narration et apprentissage. C’est peut-être bien là sa faiblesse car, même si le tout fonctionne assez bien sans trop de longueurs on en vient quand même à se demander si de telles propositions doivent sortir des lieux qui leur sont les plus propices, c’est-à-dire les écoles. L’auteur parvient, néanmoins en fin spectacle à réveiller l’intérêt des spectateurs moins jeunes grâce à un petit twist un brin catapulté.

Un agréable moment de théâtre didactique tentant de trouver sa place dans ce Off, qui, malgré le talent des deux comédiens, n’arrive pas totalement à convaincre dans un tel cadre mais qui peut avoir une belle vie au sein d’autres structures plus spécifiques comme les écoles ou des ateliers de formation.

Pierre Salles

Photo Eric Chenal

Publicités

Attention, nos commentaires sont modérés : pas d'auto-promo ou de pub déguisée, ça ne passera pas. Pas plus bien sûr que les insultes. Merci.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

  • J’Y VAIS / JE FUIS

  • LE BRUIT DE LA BOUCHE

  • mots-clefs / tags

  • Chercher par artiste ou catégorie