Jour de Clôture

Voilà ! le Bruit du Off part en vacances et rouvrira ses portes le 1er juillet 2011 pour découvrir avec vous le 65e Festival d’Avignon et son Off. Merci à tous pour nous avoir suivis aussi nombreux et aussi fidèlement. A juillet prochain pour de nouvelles aventures ! Merci encore et bel été à tous.

Décidément, bien triste jour que ce 31 juillet, qui devrait clôturer le Off dans la joie, et qui, au contraire, avec l’annonce de la disparition de Philippe Avron, nous laisse un goût d’amertume… Cette édition 2010 avait déjà mal commencé, avec le décès de Laurent Terzieff le 3 juillet. Laurent, Philippe, deux immenses comédiens, deux êtres formidables aussi, qui s’en vont et nous laissent un peu plus seuls encore… Qu’ils soient remerciés ici de ce qu’ils ont donné, de toute leur âme, pour le théâtre. Un dernier salut pour eux, sous les étoiles, qu’ils sachent qu’on ne les oubliera pas.

Le Off s’achève ce soir, et avec lui, notre journal qui ferme ses portes également, jusqu’au 1er juillet 2011. Merci d’avoir été si nombreux à nous suivre. Merci de nous avoir contredits, soutenus ou parfois les deux à la fois. Vous nous avez aidés chaque jour à être un peu plus vivants, plus passionnés encore, quelquefois passionnels. Grâce à vous, nous nous sommes efforcés à une cohérence, à une exigence, à une liberté, seules garantes, croyons-nous, de l’efficience d’une critique indépendante et vivace du théâtre à Avignon.

A l’heure des bilans, et, dans la mesure du possible, en évitant toute auto-satisfaction, voici quelques chiffres en vrac : Vous avez été, au plus fort de ce festival, plus de 2000 à nous lire chaque jour. 165 articles ont été publiés, dont une cinquantaine de chroniques-spectacles, sur un peu plus de 70 que nous avons vus, In et Off confondus. Le reste se partageant entre les éditos, les actualités, les billets d’humeur, les papiers expo, musique, lecture et les focus sur tel ou tel artiste. Se rajoutent à ces articles 85 vidéos d’extraits de spectacles, directement accessibles sur le site. Les pages qui ont votre préférence et donc les plus visualisées, sont, sans surprise, le Buzz des Spectacles, le Fil du Off et J’y vais/Je fuis… Enfin, et pour en finir avec cette rébarbative comptabilité, sachez que vous avez été au total 41781 à visiter notre site du 7 au 30 juillet, avec une moyenne de 2,5 visualisations d’article ou de page pour chaque passage.

Le pari que nous nous étions fixé est largement atteint, au-delà de nos espérances. Sans doute le ton général du Bruit du Off, son indépendance réelle, son irrévérence y sont-ils pour quelque chose… Nous avons, pour notre part, tâché de défendre un théâtre de qualité, sans a-priori, mais sans compromissions, ne perdant jamais de vue que celui-ci n’est jamais aussi fort, que lorsqu’il parle de nous, qu’il nous bouscule dans nos certitudes et nos paresses… Un théâtre qui, sous toutes les formes qu’il revêt, se doit à l’urgence de dire, la nécessité absolue de faire, la liberté de montrer. C’est la conception que nous en avons, et c’est pourquoi, peut-être, paraîssons-nous aussi « difficiles », aussi peu enthousiastes pour les formes mineures du divertissement. Tant pis pour ceux qui n’adhèrent guère à ce credo, pour lesquels tout s’équivaut, toutes les formes sont égales devant l’Art…

L’année prochaine, nous rouvrirons aux mêmes dates, avec une équipe étoffée, afin de couvrir non pas plus, mais mieux ces deux festivals. Dès le 1er juillet, vous nous retrouverez donc, prêts à nous fondre dans la nuit magique d’Avignon, afin de vous en rapporter tous les joyaux. Sans faiblesse ni calcul, avec encore plus de liberté, d’audace, d’indépendance. Merci encore à tous, à très bientôt, et d’ici là, bon été 2010. Qu’il vous soit doux et lumineux.

Eléonor Zastavia, ce 31 juillet.

Publicités
Comments
5 Responses to “Jour de Clôture”
  1. Jane Vanreusel dit :

    Merci, bravo, tres bein fait. A l’annee prochaine!

  2. winnycott dit :

    Merci au Bruit du Off, tribune pour nous spectateurs ou participants au Festival, je veux ajouter un hommage à Bernard Giraudeau, un de nos grands disparus du Théâtre, il était brillant dans toutes ses spécialités….
    Voilà, bon été à tous, et à l année prochaine, même endroit…

  3. marie dit :

    Bravo et merci pour le magnifique travail accompli. Vos coups de coeur et de gueule sont un vrai plaisir à lire et on adore vos choix tranchés… longue vie au bruit du off….

  4. bahiaflaneur dit :

    vraiment passionnant votre blog.
    tout ce qui est dans les marges…

    bravo.
    BF
    à Salvador, Bahia, Brésil, 12h33 locales, samedi 31 juillet 2010

  5. Marie-Josée Bernava dit :

    Merci à vous pour vos conseils éclairés loin des spectacles surfaits, et que vive encore pour longtemps le vrai théatre, celui dont Victor Hugo disait :  » le théatre doit faire de la pensée le pain de la foule « .
    A l’année prochaine sans doute.