LA 25e HEURE : Sophie Perez & Xavier Boussiron, Faire Mettre (acte 2)

VU : Faire Mettre (acte 2) / Sophie Perez & Xavier Boussiron / La 25e Heure / Ecole d’Art / nuit du 15 au 16 juillet

Ces deux-là inventent un théâtre performatif et infiniment drôle, déjanté mais informé. Dans cette forme courte, deux comédiens sous l’oeil d’un musicien nous font le coup de la transformation in-vivo : une leçon de maquillage parfaitement délirante. Keatonnienne.

40 minutes de performance en trois séquences, suffisent à installer durablement la « griffe » Perez-Boussiron. Où Stéphane Roger, excellent, entame sur une poésie sonore qui, si elle se moque gentiment d’un John Giorno ou d’un Julien Blaine, n’en demeure pas moins un exercice virtuose parfaitement jubilatoire.

Puis Sophie Lenoir débarque, affublée de la plus improbable des façons, et s’attelle à transformer le déjà bien barré comédien en sculpture vivante, au gré d’une théorie d’accessoires tous plus kitch les uns que les autres, dont elle submerge littéralement son modèle. Clin-d’oeil aux sculptures hallucinantes de Jeff Koons et aux premières oeuvres de Gilbert & George tout à la fois, ce qui en résulte en tout cas est d’une drôlerie irrésistible.

Avec la 3e séquence en forme de conclusion, la musique live de Xavier Boussiron, tout aussi barrée que ce qui précédait et subtilement référentielle, assure la final-touch indispensable : nappes mouvantes et fluides de guitare, passées dans les machines, qui enveloppent comme un bonbon acidulé la sculpture humaine qui s’est coagulée sur le devant : l’une gisant dans sa flaque de vinyle visqueux et très rouge, l’autre figé dans son enrobé de fards, d’objets et de voiles…

Un art qui ne se prend pas au sérieux mais dont le sérieux -et la justesse- impressionnent au moins tout autant que la maîtrise de l’espace, des images et du jeu. Jubilatoire, on a dit.

Marc Roudier

Photo : Oncle Gourdin de Perez & Boussiron

Publicités
Comments
One Response to “LA 25e HEURE : Sophie Perez & Xavier Boussiron, Faire Mettre (acte 2)”
  1. doudou mariolo dit :

    du déjanté ! j’adore alors hop sur ma liste à voir cet hiver !
    merci de la bonne critique !