A LA MANUFACTURE. Leçon de choses : Grammaire des mammifères de William Pellier

VU : Grammaire des Mammifères / ms William Pellier / Thierry Bordereau / La Manufacture / 18h40 (jusqu’au 28 juillet)

C’est de plain-pied que l’on pénètre par le plateau dans cette curieuse petite salle et c’est une première surprise pour qui ne la connaît pas.

La deuxième, c’est que le public demeurera tout au long de la représentation autant acteur que spectateur, les gradins devenant un prolongement de la scène où les comédiens circulent et où l’assistance a un rôle à jouer.

Placés sous le microscope surréaliste de William Pellier, les comportements sociaux, la sexualité et autres relations humaines sont étudiés dans une succession de séquences rythmées.

De thème en thème, les différentes mises en situation dévoilent un corps, humain mais aussi social, régi par une grammaire fournie de règles strictes.

Dans ce laboratoire expérimental, le texte énergique de l’auteur permet à Thierry Bordereau une mise en scène hors des schémas classiques où l’on est aspiré par le spectacle, bousculé dans son statut d’observateur par des comédiens pénétrant son espace réservé.

L’expérience est intéressante et les comédiens sont à l’unisson pour que l’on en profite pleinement.

Franck Glatigny

Publicités

Commentaires fermés