OFF 2011 : Une Fille du général convaincante…

VU : La Fille du Général (Hedda Gabler) / Henrik Ibsen / ms Benjamin Forel / Troupe du Levant / La Luna / 12.50 h.

Benjamin Forel, metteur en scène de la troupe du Levant, présente en Avignon « La fille du général » de Henrik Ibsen.

Hedda Gabler, fille de général, est mariée avec un jeune professeur insipide, plongé continuellement dans ses recherches et ses manuscrits. Surgit un ancien amant, une passion dévorante. Hedda va tout faire, allant jusqu’au pire afin d’arracher cet ancien amour tombé aux mains d’une de ses camarades de pension …

Avec sa jeune troupe du Levant d’une quinzaine de comédiens, Benjamin Forel apporte une bouffée d’oxygène théâtrale en cette fin de festival.

Mettre en scène Ibsen dans le cadre du Off, n’est pas chose aisée…. Surtout en 1h 15 de spectacle ! Mais Forel a su en effectuer un travail approfondi, tant sur le fond que sur la forme.

Une forme épurée, qui tend vers le théâtre japonais, ou l’art des marionnettistes chinois, d’où les corps, qui servent un texte tout en harmonie et cassures, sont efficacement présents. Un texte fort, qui aide beaucoup à la compréhension des rapports codifiés et des tensions que la société d’Ibsen connaissait alors… Et des êtres qui s’agitent sous les non-dits, les refoulés, petites tricheries avec le réel, qui vont finir par étouffer les personnages. Un travail d’équilibriste sur le fil des sentiments.

En live sur le plateau, un percussionniste appuie les arguments, intégrant un patchwork culturel tout à fait raccord avec ce qui se trame sur la scène. Les protagonistes sont vrais, sans faux-semblants, entre les mains d’un metteur en scène qui drive avec talent ces marionnettes humaines que sont ses comédiens… Une très belle direction d’acteur, appuyée par un travail de recherche impressionnant sur les costumes et les maquillages. Et un jeu de troupe évident de la part des acteurs, cohérent et solidaire.

Qu’il est agréable de voir qu’une troupe comme celle-ci peut encore vouloir présenter ce type d’oeuvre au festival off, un pari osé s’il en est, et ainsi offrir au public un noble et élégant travail artistique. Ne doutons pas de la pérennité de cette recherche théâtrale… Nous attendrons la suite, leur souhaitant le meilleur pour leurs prochaines propositions.

Et s’il subsiste quelque hésitation, sachez que cette troupe sera prochainement en résidence à la Cartoucherie, accueillie par « l’Ariane nationale » …

Pierre Salles

Publicités
Comments
One Response to “OFF 2011 : Une Fille du général convaincante…”
  1. doudou mariolo dit :

    bien le bonjour , de retour du festival des Arts tsiganes de Montricoux ou je jouais , je vois que vous avez déniché une perle rare ! que disais je ? cherchez il doit y en avoir au moins une au minimum !