L’OISEAU BLEU REVISITE A MONTCLAR

AVIGNON OFF 2012 : «L’Oiseau bleu revisité» d’après Maurice Maeterlinck par le Collectif Quatre Ailes / Maison du Théâtre pour Enfants de Montclar.

Le spectacle du Collectif Quatre Ailes porte bien son titre : les grandes lignes de la pièce de Maurice Maeterlinck se retrouvent, mais pour le reste c’est une toute autre affaire. Michaël Dusautoy exploite nos nouvelles technologies avec poésie pour retracer les étapes de ce voyage initiatique et onirique.

L’univers coloré et fantastique de Tyltyl et sa sœur Mytyl fait place, sur la scène de la Maison du Théâtre pour Enfants, à un périple en noir, blanc… et bleu ! Ces deux enfants pauvres qui envient les petits riches le soir de Noël, depuis la fenêtre de leur chambre, sont propulsés au XXIe siècle, dans un monde en 3D.

Si les fées ressemblent encore à celles d’autrefois, on se déplace là-bas en voiture, et le Jardin des Bonheurs est devenu un bar-discothèque. Le public prend alors ses distances avec le début du XXe siècle et Maeterlinck, et se laisse guider sur le chemin des héros, riche en rencontres : morts, non-nés, animaux qui parlent et cauchemars rythment en effet leur quête du bonheur.

C’est moins l’histoire que la technique visuelle et la scénographie qui contribuent à l’appréciation du spectacle. Trois toiles blanches qui avancent et reculent servent d’espaces de projection pour les images créées en amont du spectacle, sur lesquels s’inscrivent les corps des comédiens, en chair et en os ou réduits à des ombres.

La fenêtre de la chambre des deux enfants, descendue des cintres, est l’autre élément caractéristique du spectacle. Elle est le support de mille acrobaties qui émerveillent, et en font une véritable ouverture sur le monde.

Les jeunes spectateurs ressortent de là avec des étoiles dans les yeux, et les plus grands approuvent l’apport de cette technologique qui nourrit le rêve.

Floriane Toussaint

Publicités

Commentaires fermés