Cie SCALENE : DEHORS OU DEDANS ? QUESTION DE « POINT DE VUE »

AVIGNON OFF 2012 : « point de vue » de la Compagnie Scalène / du 8 au 28 juillet (jours pairs) à 12h30 au Théâtre de l’Oulle / dans le cadre de « On i danse » – mutualisation entre compagnies de danse contemporaine d’Isère.

La Compagnie Scalène développe sur le plateau du théâtre de l’Oulle un travail de réflexion autour de l’usage des technologies ubiquitaires.

Sur scène le chorégraphe Manuel Chabanis accompagné de Youtci Erdos, co-directrice de la Cie et vidéaste, ainsi que Agnès Canova et Clint Lutes (tous remarquables), dansent autour d’une multitude de câbles qui relient caméras, ordinateurs, téléphones portables…

Comment préserver une intimité digne de se nom dans cette ère en continuelle mutation technologique ? Le carré blanc tracé au sol est ici délimitateur de zone… Le dedans et le dehors, le chez soi et la frénésie des autres, chez les autres, chez le monde entier. Chez un monde en accélération permanente.

Les corps se rencontrent entre eux, dedans, dehors, pour rencontrer ensuite le dispositif technologique. Le rapport entre le danseur et le spectateur n’est plus le même…les visages se multiplient sur les écrans, se déforment parfois. L’interprétation de ce quatuor régale le spectateur d’images tendres, drôles ou temporairement agressives, jusqu’au final, où le corps se retrouvent.

La performance se conclut au rythme surprenant d’une musique composée de sonneries ou messageries téléphoniques, dans ce «dedans» auquel chacun donnera sa signification, son importance. Un chez nous qui est pourtant désormais perturbé (à jamais).

Giulietta Romeo

Crédit photo : image murblanc.org

Publicités

Commentaires fermés