WURRE WURRE : L’HERITAGE MAGRITTIEN DE L’HUMOUR BELGE

http://www.lebruitduoff.com / 27 juillet 2012

AVIGNON OFF 2012 : » Wurre Wurre » / mes : Paul Clark / Auteurs acteurs : Philippe De Maertelaere & Tom Roos / Théatre La luna – 19h55 / Jusqu’au 28 juillet 2012.

Depuis maintenant une trentaine d’années, ce duo comique investit ce fameux humour absurde belge avec cette pointe de je-m’en-foutisme talentueux qui prône l’inutilité indispensable des choses.

Après un break d’une dizaine d’années et chacun faisant sa route, le duo renaît et présente pour la première fois au festival Off son spectacle éponyme «Wurre-Wurre». Philippe de Maertalaere et Tom Roos arrivent sur une scène au décor minimaliste, peu de jeux de lumières, quasiment aucun fil conducteur, si ce n’est un goût certain pour se jouer de tout, du langage, des gestes, du sens et bien sûr des spectateurs.

Jamais méchants et toujours proches de nous, ils nous entrainent dans un tourbillon absurde, un vortex du non-attendu qui fait rire, ils créent un monde avec un rien, comme deux bras cassés talentueux. Chacun arrive à se prendre d’affection pour eux et c’est à ce moment-là qu’ils intègrent le public au spectacle, mais là encore, sans aucune agressivité. Tout le monde participe avec légèreté et le sourire aux lèvres, il y a là alors une connivence quasi parfaite entre eux et leurs spectateurs. Lorsqu’ils tombent, le public ne rit pas parce qu’ils se cassent la figure, mais bel et bien parce qu’ils sont tellement attachants…

On aurait presque envie de leur dire avant la chute «Mais attention !!!», le même petit rire que lorsque un ami se prend une vitre ! Et voila leur génie, ils finissent par ne pas chuter ! Un autre gag arrive, encore plus inattendu et tellement plus absurde. Ils nous surprennent avec un talent et une élégance toute nonchalante. Quelque chose entre Charlot, Ubu et Ionesco, teinté de quelques touches de poésie suspendue dans le temps !

Une petite séquence vidéo en milieu du spectacle rappelle leurs débuts avec le chien Boost, cette petite incursion, quoique très drôle, ne nous paraît pas réellement nécessaire dans ce spectacle cohérent… Peut-être est-ce du juste au temps d’un changement d’accessoires, ou bien cela serait-il un petit hommage au chien Boost qui n’a jamais dû jouer à Avignon ?

Leur jeu pourrait se définir comme un drôle de mélange d’humour anglais, de clownerie à l’italienne avec un détachement amical nordique !! Pas étonnant que ce duo soit arrivé à faire rire le monde entier durant leurs tournées, leur rire semble universel, les spectateurs ont tous envie d’aller boire un verre avec ces deux hurluberlus tout en étant sûrs qu’ils renverseront leur verre sur votre pantalon ! Mais en toute maîtrise et chacun sera mort de rire !

Plus qu’un ou deux jours pour les découvrir à Avignon. Attention ! Le spectacle est complet depuis un moment mais il y a toujours la liste d’attente d’avant le spectacle. Nous espérons seulement qu’ils reviendront à Avignon avant 30 ans !!

Ce type de travail montre à ceux qui en doutaient que l’on peut proposer dans le cadre de ce festival des spectacles d’humour finement orchestrés, travaillés avec justesse et talent et à mille lieux des bouffonneries vulgaires et convenues des one-man-shows ou de lourds « boulevard » que certaines salles tentent de nous imposer comme standard du « bon rire » à Avignon.

Pierre Salles

LABEL OFF ® : spectacle recommandé par lebruitduoff.com.

Publicités
Comments
One Response to “WURRE WURRE : L’HERITAGE MAGRITTIEN DE L’HUMOUR BELGE”