AVANT-PREMIERE : ALAIN TIMAR MET EN SCENE CAMILLE CARRAZ DANS « BLANCHE AURORE CELESTE »

BLANCHE,_AURORE_CELESTE_-797[1]

AVANT-PREMIERE AVIGNON OFF 2013 : Blanche Aurore Céleste / Pièce de Noëlle Renaude / avec Camille Carraz / Théâtre des Halles Avignon / Du 7 au 16 mars 2013.

Alain Timar s’empare du texte de Noëlle Renaude « Blanche Aurore Céleste » pour sa nouvelle création, présentée en avant-première à Avignon en Mars avec dans le rôle titre la jeune comédienne Camille Carraz.

« Son père frappa sa mère. Sa mère tomba sur le lit. Son père, bourré de remords, sauta sur sa mère. Ils la conçurent. Ils l’appelèrent Blanche. Y accolèrent Aurore. Et ajoutèrent Céleste. Voilà pour la genèse.

Blanche dresse de sa vie des bilans provisoires. Elle s’aide de la parole pour tenter de prendre, enfin, et peut-être pour toujours, la décision la meilleure, la bonne ou la moins pire. Elle ré-inventorie ses hommes comme d’autres les bibelots de famille. Elle raconte ou se raconte, confesse, se trompe, nous trompe… Qui sait ? »

Alain Timar séduit, s’empare du personnage de Blanche. Directeur d’acteur chevronné, il endosse, pour rire ou s’émouvoir, le pardessus de directeur d’âme. Mais Blanche n’est pas saisissable, et ne se laisse pas réduire : à la périphérie du monde et au centre du sien, elle bricole son destin. Toute seule. Mot sur mot. Instant sur instant. Rien sur rien.
Blanche, entre innocence et rouerie, lucidité et naïveté, entraîne le spectateur dans sa quête de sens, d’amour, de spiritualité… Elle brouille les cartes, toute d’ombre et de lumière et Alain Timar, volontiers irrévérencieux, joue avec bonheur cette partition bigarrée.

Photo : la comédienne Camille Carraz / Photo Manuel Pascual / Théâtre des Halles-Alain Timar.

Publicités

Commentaires fermés