« SPECTATEURS : DROITS ET DEVOIRS» DANS LE CADRE DES « NIGHTSHOTS » A LA MANUFACTURE.

manufacture

LEBRUITDUOFF.COM / 18 juillet 2013

AVIGNON 2013 : « Spectateurs : Droits et devoirs » de et avec  Baptiste Amann, Solal Bouloudnine, Olivier Veillon / « NightShot  à la Manufacture » /21H45 / Durée : 1h. 
Payer son billet, s’affaler sur un fauteuil et assister, plus ou moins éveillé, à un spectacle ne suffit pas à faire de vous de bons spectateurs ! Trois conférenciers nous proposent donc une formation accélérée du « spectateur », Baptiste Amann, Solal Bouloudnine, Olivier Veillon anciens élèves de l’ERAC (École régionale d’acteurs de Cannes) et mandatés, prétendent-ils, par l’OCDS (l’Observatoire du comportement du spectateur) ont donc planché sur le sujet et nous livrent lors de ce « NightShot  à la Manufacture » le fruit de leur travail.

Sous un format très proche de tel séminaire d’entreprise ou telle formation Pôle Emploi, les trois acteurs commencent leur spectacle d’une manière toute didactique sur le monde du spectacle dans lequel chaque partie est formée, sauf une,  les spectateurs.
Ils vont décortiquer cette notion de spectateur pendant une heure, comment le définir, comment doit-il interagir avec le spectacle. Tels de parfaits « coach », spécialistes en tout, experts en « expertitude »,  « mac » en poche et cravate vissée,  ils vont dérouler leur « powerpoint » de formation singeant au passage une forme plus intellectuelle du monde du théâtre …

Bien entendu, cette conférence n’en est pas une, ce spectacle créé en 2011 a évolué et vous est proposé ici une seule fois en « NightShot  à la Manufacture » comme une sorte de gourmandise et les trois comédiens, comme le public, s’amusent beaucoup, sans que cela ne vire au cabotinage, un concept simple et une forme très plaisante.
On peut sentir une amitié palpable entre les trois comédiens qui s’en donnent à cœur joie mais l’humour inné de Solal Bouloudnine est pour beaucoup dans la réussite de ce projet, déjà remarqué dans « Italie Brésil 3 à 2 » ce comédien a décidément bien des talents.

Espérons que la Manufacture arrive à multiplier ce type de propositions, cette structure, arrive cette année encore à nous étonner par la qualité et la diversité de ses choix artistiques.

Pierre Salles

Publicités

Les commentaires sont fermés.