« CHEAPER » : UN MAGAZINE D’UN TYPE NOUVEAU BIENTÔT EN KIOSQUES

cochon

CHEAPER : UN MAGAZINE ART ET SOCIETE D’UN TYPE NOUVEAU

Nos amis du collectif Zéro Zéros préparent pour la fin de l’année la publication du premier numéro de CHEAPER, un magazine art, culture et société d’un type nouveau. Résolument cheap, connecté sur les nouvelles cultures urbaines, branché sur les idées qui agitent nos sociétés, et faisant une grande place aux artistes de toutes les disciplines, ce magazine papier, tiré à 50 000 exemplaires, sera distribué en kiosques dès 2014 et vendu au prix de 2 euros.

Alors que la presse papier se casse la figure, saluons la témérité d’une telle entreprise, plutôt risquée en ces temps difficiles. Mais Zéro Zéros croit fermement à la possibilité d’une presse d’idées, d’art et d’opinion libre, eux qui se réclament du modèle inspiré de Michel Butel (créateur entre autres de « L’Autre Journal » et de « L’Impossible »).

Cheaper est donc conçu comme un espace libre, un lieu de réflexion et d’art. Les artistes de toutes les disciplines sont ainsi largement invités à participer, non pas pour y faire leur auto-promo, mais bien pour alimenter de leurs réflexions ou de leurs interventions le contenu éditorial.

Tiré en très grand nombre sur rotative, Cheaper est au format 27×37 cm, et compte 140 pages. Son prix de vente le rend accessible à tous, et c’est bien là un des fondamentaux du concept de ce nouveau magazine.

Dès aujourd’hui, vous pouvez rejoindre Cheaper et le collectif qui l’édite en leur soumettant vos contributions : images, textes, sons… ou encore tribunes, billets ou toutes autres propositions.

Par ailleurs, vous pouvez également vous impliquer d’avantage, et décider de devenir co-« actionnaire » et producteur du journal. Une souscription dès septembre sera d’ailleurs mise en ligne sur le site Kisskissbankbank.

Extrait du « Manifeste » de CHEAPER, cheap chip chippin’ magazine :

Cheaper : de l’art et de l’air frais, à prix coûtant

Cheaper est une revue d’art et d’idées, sans ambition économique, où s’expriment en vrac et en détails : poètes, agitateurs, artistes, photographes, écrivains, fouteurs de merde, musiciens, fashionnists, éditeurs, journalistes, bref.

Cheaper sort son numéro zéro lorsqu’il le pourra : soit quand il aura réuni les sommes nécessaires à sa fabrication et à son édition, provenant entre autres de ses inventeurs (nous), et de ses donateurs (vous), futurs lecteurs et (qui sait) futurs contributeurs, et du coup co-fondateurs actifs de Cheaper.

Cheaper numerozero est prévu pour janvier 2014 si tout va bien. C’est un objet éditorial d’un type nouveau : ni magazine ni revue, ni même « mook », CHEAPER est imprimé sur le papier le moins cher, avec les techniques les moins onéreuses (rotative), depuis un des pays « low-cost » de l’imprimerie (mais en Europe tout de même), en très grand nombre, selon une périodicité aléatoire (en tout cas non contraignante).

Cheaper est au format 27×37 cm vertical (donc intransportable, insupportable aux « gondoles », inenvoyable), imprimé à 50 000 ex. sur très mauvais papier rotative 80 gr, cover offset 150 gr quadri, 144 pages quadri et n&b remplies d’images, de textes, de trucs et d’autres, distribué en France et en Europe, en kiosques amis, bonnes librairies, halls de gares et d’aéroports, salles de concerts, théâtres, galeries… et vendu au prix de 2 (deux) euros.

Cheaper est plein d’artistes, d’auteurs, de gens insupportables, râleurs, borderline, inquiets, béats, exécrables, doux-rêveurs, putassiers, empathiques…

Cheaper s’attaque frontalement à la crise des vocations.

Cheaper existe mieux que dieu qui n’existe (presque) plus comme chacun le sait (contrairement aux apparences).

Cheaper n’a pas d’état d’âme, guère de morale, et possède cette vertu anti-crise essentielle : le je-m’en-foutisme. Du coup, Cheaper invite à sa table tous les mêmes que lui, à condition tout de même qu’ils aient quelque chose à dire (ou à écrire ou à montrer ou à faire entendre…)

Cheaper est une initiative du Collectif Zéro Zéros et se revendique bien sûr de ses glorieux ainés Dada, Fluxus et autres trublions délicieux.

Cheaper est coordonné par Fiona Risi, nommée grande éditrice-in-chief.

Cheaper va faire beaucoup pour vous.

Pour tout contact avec Cheaper : écrire à Fiona Risi à cheaper.magazine@yahoo.com

Publicités

Les commentaires sont fermés.