DU NOUVEAU POUR LE CDC LES HIVERNALES

mas_sacre_avignon_off_2014

LEBRUITDUOFF.COM – 13 juillet 2015

Le CDC Les Hivernales d’Avignon menacé d’expulsion. Suite.

Du nouveau pour le CDC Les Hivernales qui, comme on le sait, se bat pour préserver son lieu de l’appétit des investisseurs immobiliers, et qui attend de ses tutelles -Ville, Etat, Région, Département- qu’elles activent une solidarité plus concrète et effective.

Les Hivernales, dont le festival d’été vient de commencer, publie ce communiqué, que nous relayons évidemment avec célérité, conscients de l’urgence de la situation et soucieux que le CDC, ses actions toute l’année et ses festivals d’Hiver et d’Eté puissent perdurer :

« Les Hivernales vous informe qu’il a reçu in extremis le 10 juillet à 11h11 par voie électronique un courrier signé de la Direction Régionale des Affaires Culturelles de Provence -Alpes-Côte d’Azur stipulant que :
l’Etat et les autres collectivités mettent tout en œuvre pour permettre au CDC de se porter acquéreur des locaux à vendre 18 rue Guillaume Puy.

Néanmoins, les délais resserrés ne permettent pas de déterminer un plan d’action et de financement dans des conditions sereines et rigoureuses.

La DRAC suggère au Président du CDC de « signer » un compromis avec le propriétaire et d’ici la signature de l’acte, des concertations seront organisées par le Ministère « dans un délai de trois mois » pour permettre aux tutelles de « garantir la solvabilité du CDC » et à ce dernier de finaliser les demandes d’emprunt.
La DRAC espère que ces informations « permettront de lever les incertitudes qui pèsent sur le CDC ».

Le CDC prend acte de ces engagements. Il remercie Mme la Ministre de la Culture, son cabinet, la Direction Générale de la Création (DGCA) et la Direction Régionale des Affaires Culturelles de PACA pour leur accompagnement mais, le fait est, que les incertitudes étaient et sont encore nombreuses.

Le CDC, dès réception de cette lettre – en tout point essentielle – a pris contact avec le représentant légal du propriétaire pour lui annoncer qu’en plus de la lettre de caution de la Ville, et celle de l’Agglomération, nous avions maintenant des assurances via l’Etat que nous pourrions nous engager dans une démarche débouchant sur l’achat du lieu.

Nonobstant ces garanties, le propriétaire a répondu qu’il attendait de la part du CDC – Les Hivernales une offre d’achat écrite pressentie, sans clauses suspensives. Seul document d’après lui qui lui permettrait de défendre la proposition du CDC devant les instances de l’association propriétaire et de justifier l’abandon des démarches en cours auprès de leur acquéreur actuel, rappelant par là même qu’il a en effet un acheteur extrêmement motivé. Cette lettre devant lui arriver « dans les plus brefs délais », évoquant de nouveau la deadline fixée par lui au 10 juillet 2015 pour la signature du compromis avec l’autre acheteur.

Le CDC constate que la mobilisation du Bureau de l’Association, de son Président, de son Directeur, de l’ensemble du personnel, des adhérents et des divers soutiens : spectateurs, journalistes, professionnels de la culture… a fait prendre conscience des conséquences désastreuses qu’il y aurait pour tous ceux qui soutiennent le CDC et pour la Ville d’Avignon et son agglomération à laisser vendre ce lieu à un autre acquéreur que lui. C’est la demande du CDC depuis 2012 et nous sommes donc satisfaits d’avoir été entendus et d’être au bord d’y parvenir.

Le CDC appelle donc à une réunion DE TOUTE URGENCE de l’ensemble des tutelles pour lui assurer le financement du crédit à souscrire, car le dossier à constituer auprès des banques va non seulement être lourd mais il est impératif qu’il soit accepté et par conséquent accompagné de nombreuses et puissantes garanties. »

CONTINUEZ A SOUTENIR LE CDC EN SIGNANT la pétition en ligne  »

Visuel : Mas-sacre, aux Hivernales d’été 2014

Publicités

Les commentaires sont fermés.