« (F)AUNE », DAVID DROUARD, AU GRENIER A SEL

f_jeanlouisfernandez David drouard : (F)AUNE – Grenier à Sel du 6 au 27 juillet – relâche les 12, 18 juillet – 16h45 – 50′

Dans le maelstrom du OFF, comment trouver un bon spectacle, avec un bon danseur, c’est tout l’enjeu de ce festival et lorsqu’on y est arrivé, le festival touche à sa fin…

Alors, au Grenier à sel, on vous recommande vivement (F)AUNE de et avec David Drouard.

On l’avait repéré l’année dernière à la Parenthèse dans le spectacle Palimpseste #1 de Michèle Noiret sur une musique de Stockausen, c’est dire si la rigueur habite ce jeune homme.

Il revient cet été au Grenier à sel, maison estivale de la Région Pays de Loire, avec un solo crée en 2012 et qu’il présente ici plein de son expérience depuis.

Si la première image marque par l’apparition de la bête (je n’en dis pas plus), c’est surtout lorsque le danseurs apparaît dans le plus simple appareil que le spectacle est le plus concluant. Une danse effrénée dans une énergie et une qualité qui est sans doute un peu restreinte par l’espace trop petit pour cette bombe humaine. Mais l’interprétation de David Drouard et le choix de traiter ce classique du Faune par ce biais là est tout à fait convainquant. Sa danse captivante, hypnotique même vous absorbe tout entier. Son combat avec son double, les oripeaux de la bête, gagnerait à être un peu plus développé, mais c’est une pièce forte qui n’a pas d ‘équivalent dans le OFF et qui mérite que vous alliez le voir.

E Spaé

(F)aune © Jean-Louis Fernandez

Publicités

Commentaires fermés