AVIGNON 2016 : « RUMEUR ET PETITS JOURS », INTERVIEW RAOUL COLLECTIF

raoul

FESTIVAL D’AVIGNON : Raoul Collectif – « Rumeur et petits jours » – 17-23 juillet – Cloître des Carmes – 22h.

Inferno : Qui est Raoul Collectif ?
Raoul Collectif : C’est un groupe de cinq personnes, Jérôme de Falloise, David Murgia, Benoît Piret et Jean-Baptiste Szézot et moi-même, Romain David. Nous sommes cinq acteurs qui se sont rencontrés à l’ESACT, l’école supérieure d’acteurs du Conservatoire Royal de Liège, et qui ont décidé de continuer des aventures artistiques ensemble. A la différence d’autres groupes, d’autres collectifs qui se rassemblent dans le travail, nous nous sommes constitués surtout pour lancer les bases d’un premier projet, Le signal du promeneur, coproduit et présenté au théâtre National de Bruxelles en 2011.

Inferno : Que symbolisait pour vous ce premier projet ?
Raoul Collectif : Dans Le signal du promeneur il n’y avait pas qu’un spectacle. Nous avions la volonté d’interroger certains codes sociaux, de questionner des figures qui nous intéressaient et nous faisaient fantasmer. Le signal du promeneur raconte par fragments, par citations, des personnages inspirés de faits réels et de la littérature. Derrière ce projet il y avait l’envie de trouver d’autres formes de travail en groupe, de faire des programmes ensemble, des projets théâtraux. Nous voulions aussi interroger les modes de créations : tout cela était réuni pour l’ambition de ce premier spectacle, Le signal du promeneur.

LIRE LA SUITE ICI

En partenariat avec INFERNO, Art & Scènes contemporaines

Publicités
Comments
One Response to “AVIGNON 2016 : « RUMEUR ET PETITS JOURS », INTERVIEW RAOUL COLLECTIF”
  1. Annick et Emmanuel dit :

    On en sort juste.
    C’est excellent, une vraie onde solaire.