INTERVIEW : GERALD DUMONT, « LETTRE AUX ESCROCS DE L’ISLAMOPHOBIE… », POUR CONTINUER D’ÊTRE CHARLIE

LEBRUITDUOFF.COM – 15 juillet 2017

 » Lettre aux escrocs de l’Islamophobie qui font le jeu des racistes  » – Le Théâtre K et Charlie Hebdo – Théâtre de L’Oulle – Du 14 au 18 juillet 23h30.

Pour continuer d’être  » Charlie « .

Le Théâtre K et Charlie Hebdo organisent 5 soirées événements autour du livre posthume de Charb  » Lettre aux escrocs de l’Islamophobie qui font le jeu des racistes « . Du 14 au 18 juillet inclus, à 23h30, Malika Bret, DRH du journal et le metteur en scène et lecteur : Gérald Dumont sont les invités du théâtre de l’Oulle. A l’aube des 25 ans de l’hebdomadaire, ce dernier se livre…

BDO : Tu sillonnes les écoles avec le texte de Charb…
Gérald Dumont : Que quelques unes à ce jour mais c’est l’objectif ! Après Avignon, direction Bordeaux, pour 3 jours.

Comment appréhendent-ils les nuances apportées aux termes « Islamophobie » et racisme ?
Ce sont de grands scolaires. Et j’insiste pour qu’ils soient informés au préalable par l’équipe pédagogique. Disons qu’en général, ils comprennent l’essentiel. Parfois c’est plus compliqué, les jeunes arabes, présents dans la salle, peuvent se sentir agresser par le texte ou faire des contresens. Nous avons très peu eu de  » oui/mais « . Les questions récurrentes sont :  » est-ce que vous étiez là le 07/01 ? « ,  » est-ce que faire ça est dangereux ? « . Souvent accompagné d’un Charly, la rencontre avec un journaliste de cette équipe modifie alors les échanges…

Pourquoi peur de l’islam fait-il écho à une peur de vous recevoir ?
Plus que l’Islam, c’est Charlie Hebdo qui est anxiogène. Nous avons eu des annulations par peur de débordements ; peurs irrationnelles, donc.

Comment faire prendre conscience de leur erreur, journalistes et politiques ?
Côté politiques, l’erreur fut de lâcher sur la laïcité. Une multitude de recul nous amène presqu’à  » l’autocensure  » par peur de vexer et de créer des tensions. Pour les journalistes, tant que les couvertures sur la peur de l’Islam feront vendre…Du coup, les associations communautaristes rebondissent. Des comportements apparaissent : les gamins ne partent en vacances, l’habit de prière n’entrant pas dans la valise, etc. Le rapport avec ces dames, aussi, évolue, effroyablement. Les professeurs s’en retrouvent déstabilisés.

Alors la solution pour un arrêt d’une République érigée en religion ?
Les profs…Mais le problème réside dans l’univers familial ou autre, d’ailleurs. Exemple ; je travaille pour une association dans une maison de quartier où nous faisions un super boulot, notamment sur l’émancipation. J’y avais un éducateur faisant du prosélytisme, flippant ! Bref, tout ce petit monde a merdé, mais j’en veux beaucoup plus à la gauche. Car je trouve que sous couvert d’humanisme vaseux… Alors que ces gamins ont une chance inouïe ! Ceux d’origine musulmane qui sont dans une école libre ! Elément qu’il faudrait en fait expliquer aux parents.

Le milieu théâtral ne fut pas épargné dans les « Fatwas » de Charb. Que dis-tu de votre accueil ici ?
(Rires) Ca s’est fait de façon marrante. Un jour, j’étais avec Marika, à l’heure de la polémique, qui me dit : « regardes, Laurent t’a envoyé un message Facebook et comme tu ne réponds pas, il pense que c’est pour créer le buzz… » Donc après deux heures de communication téléphonique… Laurent a immédiatement compris le principe ; un événement court, construit avec le lieu, en laissant place belle au texte. Une belle rencontre.

La première a eu lieu le 14 juillet ; ironie du sort ou provocation à la Charlie ?
Ironie du sort…

Non, je ne te crois pas ! (rires)
Si, si…alors, peut-être qu’inconsciemment…maintenant que tu me le dis !

Propos recueillis par Audrey Scotto

Publicités

Attention, nos commentaires sont modérés : pas d'auto-promo ou de pub déguisée, ça ne passera pas. Pas plus bien sûr que les insultes. Merci.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s