AVIGNON OFF : « LA ROUTE DU LEVANT », ENTRE VIOLENCE ET HUMANITÉ

LEBRUITDUOFF.COM – 16 juillet 2017

« La route du Levant » de Dominique Ziegler, mise en scène de Jean-Michel Van Den Eeyden, à l’Eldoradôme du Collège La Salle jusqu’au 28 juillet, relâche les 17 et 24 juillet.

Entre violence et humanité

Sous la yourte malmenée par le vent, le décor sobre d’un commissariat de banlieue met directement le spectateur dans l’ambiance. Placé autour des acteurs, le public est partie prenante du spectacle : un dialogue entre deux personnages, un commissaire et un supposé terroriste, dont les différences n’ont d’égale que leurs ressemblances.
Pris dans leurs croyances respectives, la violence de leurs échanges se marient à leur humanité. D’où la complexité de ce problème qui pousse les jeunes des banlieues à prendre la route du Levant.

Sur une mise en scène efficace de Jean-Michel Van Den Eeyden, ce débat déstabilisant n’offre que peu de place aux idées reçues. Si la fin peut étonner, voire rendre sceptique certains spectateurs, les amateurs de polars, eux, s’y retrouveront, sans retirer quoi que ce soit à la puissance du texte. L’excellente interprétation des deux acteurs belges, Jean-Pierre Baudson et Grégory Carnoli, n’y est pas pour rien.

La pièce est toujours suivie d’un débat au cours duquel les spectateurs peuvent échanger avec l’auteur, le metteur en scène et les deux comédiens.

Julia Garlito Y Romo

Publicités

Attention, nos commentaires sont modérés : pas d'auto-promo ou de pub déguisée, ça ne passera pas. Pas plus bien sûr que les insultes. Merci.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s