TRIBUNE : EN REGION RHÔNE-ALPES, ON ELIMINE LA CULTURE

LEBRUITDUOFF.COM – 17 juillet 2017

TRIBUNE : En région Rhône-Alpes, présidée par l’ultra-droite de Laurent Wauquiez (LR), grand pourfendeur de la Culture dans tous ses états, les compagnies de théâtre comme beaucoup d’autres disciplines se voient marginalisées et réduites financièrement à la portion congrue. Ce phénomène hélas n’est pas propre à cette collectivité, ailleurs – à une échelle plus « soft »- cela se produit aussi, mais la région de M. Wauquiez bat tous les records d’arrasement pur et dur de la chose culturelle, trop rebelle, trop « gaucho » selon le grand Timonier, figure de proue de la droite réactionnaire. On lui préfère largement les caméras de vidéo-surveillance et les centrales nucléaires. Question de choix, bien sûr éminemment politique. Et finalement pas éloigné du tout des thèses du FN en matière de culture : seuls ont droit de citer les groupes folkloriques et le patrimoine, et encore faut-il qu’ils se tiennent à carreau ! Voici ci-dessous le coup de gueule d’une compagnie du OFF d’Avignon qui s’est vue purement et simplement liquider sa subvention :

Tribune de la compagnie THEATRES de l’ENTRE-DEUX

En juin 2017, en pleine préparation de notre venue à Avignon dans le festival Off avec « Regardez la neige qui tombe… » au Théâtre Le Petit Louvre, nous avons appris que la Région Auvergne Rhône-Alpes nous avait supprimé la totalité de la subvention annuelle (8.000€) allouée à notre compagnie Théâtres de l’Entre-Deux.

L’année 2017 est pourtant pour nous l’une des plus actives et des plus denses depuis 10 ans avec : 70 représentations (dont 48 en Région Auvergne, Rhône-Alpes ) – 2 créations – une participation à trois festivals – une diffusion aussi bien dans des théâtres dits institutionnels que dans des lieux d’émergence mais aussi au sein même des établissements scolaires – des actions de transmission avec les universités – des ateliers de pratique artistique touchant chaque année plus de 400 élèves dans une quinzaine de lycées et de collèges de la Région Auvergne Rhône-Alpes. Notre travail sur Tchekhov, est né d’une résidence au sein d’un lycée à Lyon, il affiche complet à Avignon dans le Off depuis le 6 juillet et notre dernière création, Hamlet 60, a été présentée plus de soixante fois dans toute la France et en Suisse.

La compagnie mène depuis toujours ce travail en direction des publics et de leur renouvellement, principalement en milieu rural. Nos représentations décentralisées amènent le théâtre et les auteurs (Tchekhov, Shakespeare, Molière…) à ceux qui en sont parfois éloignés, ceux vers qui il faut aller si on veut espérer les revoir, un jour, dans les théâtres. Nous jouons chaque année entre 20 et 30 fois dans les collèges et lycées. Ce travail ne peut se faire qu’avec le soutien de la Région Auvergne Rhône-Alpes car nous ne pouvons évidemment pas vendre le spectacle dans un lycée comme nous le faisons dans un théâtre. La subvention de la Région est donc utilisée en partie pour ça. Elle est indispensable pour que ce travail puisse se pérenniser. En supprimant notre subvention, ce sont entre 1 000 et 2 000 lycéens qui pourraient être privés de théâtre dès la rentrée.

Nous avons alerté le Président, Monsieur Wauquiez, sa Vice Présidente à la Culture, Mme Vernay Carron et une vingtaine d’élus pour demander des explications et solliciter un rendez-vous. Un seul élu m’a répondu, l’ancien Président de la Région, Monsieur Jean-Jacques Queyranne : touché par notre situation, il est venu voir notre spectacle à Avignon et nous soutient avec les moyens qui sont les siens aujourd’hui. Pour les autres, aucune réponse. Un silence que je ne veux pas interpréter comme du mépris.

Nous ne sommes pas les seuls en Région Rhône-Alpes à subir cette « nouvelle politique ». De nombreuses associations sont durement touchées par la suppression ou la diminution des subventions et doivent parfois licencier du personnel ou réduire leur activité.

Tous les enseignants de la Région, concernés par notre travail, ont spontanément écrit à la Vice Présidente à la culture. Des centaines de spectateurs avignonnais, touchés par notre situation, s’apprêtent à le faire. Tous ceux qui veulent nous rejoindre seront les bienvenus.

Nous espérons que cette tribune conduira le Président Wauquiez et ses élus à nous recevoir pour un échange que nous souhaitons constructif et à revenir sur leur décision. Nous ne demandons pas l’aumône, nous sommes animés par des projets artistiques, convaincus que le théâtre peut encore remplir une mission de service public. Nous souhaitons juste de la reconnaissance, du respect et de la liberté.

Avignon, le 17 juillet 2017.

Philippe Mangenot / Metteur en scène
Rafaèle Huou / comédienne
Bob Mauranne / Diffusion-Com-Média

Théâtres de l’Entre – Deux, 1 place St Alexandre 69005 Lyon
theatresentredeux@orange.fr

Regardez la neige qui tombe – Au Petit Louvre jusqu’au 30 juillet

Publicités
Comments
One Response to “TRIBUNE : EN REGION RHÔNE-ALPES, ON ELIMINE LA CULTURE”
  1. Jérôme dit :

    Espérer que cette burne vous reçoive c’est lui prêter une humanité dont il n’est manifestement pas doté

Attention, nos commentaires sont modérés : pas d'auto-promo ou de pub déguisée, ça ne passera pas. Pas plus bien sûr que les insultes. Merci.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s