« LE CHAPEAU DE PAILLE », UN LABICHE UN PEU TROP REMONTÉ

LEBRUITDUOFF.COM – 16 juillet 2018. 

AVIGNON OFF 2018. « Le chapeau de paille d’Italie », compagnie Les Poulbots, Théâtre Au coin de la lune, 15h55

J’avoue j’ai été à la facilité. Juste une envie de légèreté et de quelque chose d’enlevé. J’ai sûrement préjugé de mes forces car en fait je suis ressortie quelque peu étourdie par ce Labiche finalement un peu trop enlevé.

Les acteurs de ce Vaudeville classique mènent un train d’enfer, changeant de rôle comme de chemise, qu’ils mouillent d’ailleurs abondamment sans faillir à leur tâche. Ils assurent les transformations du décor, astucieuses bien que déjà vues, en fredonnant des airs d’opérette ou de tango… Le rythme effréné, certes inhérent à ce registre de comédie de Boulevard, est ici hypertendu et donne l’impression d’un véritable marathon.

Est-ce une volonté délibérée ou la conséquence d’un timing festivalier extrêmement serré ? Hélas cela ne laisse que peu de temps aux scènes pour se laisser apprécier. Manque de respiration, presque un sentiment d’étouffement que n’arrange pas l’étroitesse de la salle.

En effet les gradins, bondés, ne donne qu’une vue très limitée sur la scène aux spectateurs qui n’ont pas eu la chance d’être dans les premiers rangs. Quelques personnes placées tout en haut sont d’ailleurs sorties très rapidement ? Tous les autres, nombreux, sont restés et ont manifestement pris beaucoup de plaisir à ce spectacle.

Personnellement je n’ai pas trouvé suffisamment mon compte dans cette pièce, mais en voyant le public réjoui, plutôt jeune dans l’ensemble, je me suis rappelé que Labiche comme Feydeau sont souvent les auteurs qui amènent les gens au théâtre.

Le plaisir d’un divertissement facile génère parfois la curiosité et incite à rechercher petit à petit des créations plus originales et subtiles ? Alors comme un bon vieux « au théâtre ce soir », si vous cherchez un spectacle populaire et familial, allez voir ce « chapeau de paille d’Italie » énergique et distrayant.

Joëlle Gabella

Publicités

Attention, nos commentaires sont modérés : pas d'auto-promo ou de pub déguisée, ça ne passera pas. Pas plus bien sûr que les insultes. Merci.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

  • J’Y VAIS / JE FUIS

  • LE BRUIT DE LA BOUCHE

  • mots-clefs / tags

  • Chercher par artiste ou catégorie