« LE ROI NU », ANDERSEN VERSION THEÂTRE FORAIN

le_roi_nu

LEBRUITDUOFF.COM – 22 juillet 2019

AVIGNON OFF 19. « Le Roi nu » – De Evguéni Schwartz – Mise en scène Guy Theunissen – Sur l’Ile de la Barthelasse – du 6 au 21 juillet à 17h00 – Durée : 1h50 avec entracte.

Institution belge s’il en est, les Baladins du Miroir, compagnie de théâtre forain, reviennent cette année avec leur création « Le roi nu » d’après Evguéni Schwartz. C’est toujours avec ce même esprit de troupe et de théâtre sous chapiteau que les Baladins s’emparent de ce texte classique issu de trois contes d’Andersen.

Henry le porcher aime Henriette la princesse mais sa mère la reine veut la marier à un vieux roi voisin. Henry et son ami Christian vont tout mettre en œuvre pour récupérer Henriette et déchoir ce vieux dictateur de roi.

Les Baladins du Miroir ne sont pas seuls pour cette aventure et, une fois n’est pas coutume, ils ont voulu intégrer du sang neuf et apporter une nouvelle énergie à la troupe en créant un partenariat avec la compagnie « la Maison éphémère » et son metteur en scène Guy Theunissen.

Se sont également joints à la troupe avec une parfaite intégration deux jeunes comédiens : Joséphine de Surmont dans le rôle d’Henriette et Allan Bertin dans celui d’Henry. Autre nouveauté : cet orchestre en live et amplifié sous la direction de la compositrice de la troupe Line Adam.

Il est évident dès les premiers tableaux que la tonalité des Baladins a ici quelque chose de différent par rapport à la poésie de ses spectacles précédents. Mais tel était bien le souhait de la troupe, il s’agit ici avant tout d’une farce rondement menée qui fait écho auprès du public.

Ce type de spectacle demande aussi bien de l’énergie sur scène qu’un public participatif, c’est le cas sous le chapiteau des Baladins où petits et grands adhèrent à la proposition.

Certains pourront peut-être regretter l’absence d’éléments circassiens par rapport aux précédents spectacles des Baladins du Miroir mais il est certain qu’on ne peut qu’admirer cette troupe qui, née il y a presque 40 ans, trouve toujours cette énergie, ce désir de se renouveler et de proposer de nouvelles formes de spectacles. Mais que les amis des Baladins se rassurent, le Bruit du Off a cru comprendre que ces éléments reviendront sûrement bientôt dans leurs spectacles.

Pour ceux qui aiment ce genre n’hésitez pas ! A noter par ailleurs qu’il s’agit du seul endroit d’Avignon où l’on peut voir un spectacle de qualité avec une troupe impressionnante, en buvant une bonne bière fraîche belge et en mangeant un cornet de frites !

Pierre Salles

Publicités

Attention, nos commentaires sont modérés : pas d'auto-promo ou de pub déguisée, ça ne passera pas. Pas plus bien sûr que les insultes. Merci.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

  • J’Y VAIS / JE FUIS

  • LE BRUIT DE LA BOUCHE

  • mots-clefs / tags

  • Chercher par artiste ou catégorie