« REQUIEM POUR PESSOA », MON NOM EST PERSONNE

Requiem-pour-Pessoa-737x375

lebruitduoff.com – 27 juillet 2021

AVIGNON OFF 2021. « Requiem pour Pessoa » – m.e.s. : Benjamin Perez – jusqu’au 30 juillet 2021 les jours pairs – au théâtre de la Carreterie – durée 1h.

Fernando Pessoa, poète portugais dont le nom signifiant « personne » correspond étrangement à ce sentiment qu’il éprouvait au fond de lui de ne pas être quelqu’un. Né et mort à Lisbonne, ce poète bilingue organise son œuvre autour de ce sentiment de « Pessoa » où il fait dialoguer entre eux ces différentes personnes en lui pour leur donner vie.

Un voyageur part pour Lisbonne afin de s’imprégner du passé du poète. Durant ce voyage, les rencontres se multiplient, autant de rencontres improbables ancrées dans le passé et le présent.

La pièce commence dans un tramway des rues étroites de Lisbonne, plongeant immédiatement le spectateur dans l’ambiance chaude portugaise. A la recherche du passé de Pessoa, il va rencontrer une diseuse d’aventures, la mère de Pessoa, s’interroger et errer dans les méandres de sa quête. Cette aventure qui retrace le chemin et les interrogations de ce poète aux multiples moi intérieurs, le fait passer d’une chose à l’autre sans transition pour retracer les petits moments clés de sa vie, telles de petites bribes d’un passé possiblement retracé, où l’on baigne en permanence dans l’univers d’une personne qui se cherche.

Le spectacle est en partie en portugais (traduit en français par Théodora Carla) et en français, Théodora Carla, musicienne et comédienne qui ici accompagne ce « Pessoa » au son de son violon virtuose, sur un texte écrit et interprété par Benjamin Perez, qui fait revivre le poète durant ce spectacle, avec les peurs et craintes de ce futur artiste qui s’ignorait, dorénavant connu et reconnu.

L’ambiance est chaude et chaleureuse sur la scène, les deux comédiens plongent les spectateurs au cœur de Lisbonne au milieu de la foule et des odeurs d’épices. La quête de « Pessoa » est bien retracée et on se laisse bercer et envoûter par ce spectacle où le destin du poète se révèle dans un imaginaire parfois chaotique. Ainsi, le cheminement de Pessoa est à l’image de ce « personne » au multiple visage.

Un spectacle poétique, pour découvrir un personnage à la fois exceptionnel et quelconque, dans une ambiance intimiste et chaleureuse grâce aux deux comédiens qui s’emparent complètement de leurs rôles.

Béatrice Stopin

Attention, nos commentaires sont modérés : pas d'auto-promo ou de pub déguisée, ça ne passera pas. Pas plus bien sûr que les insultes. Merci.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

  • J’Y VAIS / JE FUIS

  • LE BRUIT DE LA BOUCHE

  • mots-clefs / tags

  • Chercher par artiste ou catégorie