« AU NON DU PERE », DE CHOIX ET DE DESTIN

183563-au-non-du-pere_ariane-catton-25-1

lebruitduoff.com – 16 juillet 2022

AVIGNON OFF 2022. « Au non du père » – Texte et mise en scène : Ahmed Madani – Au 11 du 7 au 29 juillet à 09h50 (relâche les 12, 19 et 26).

Comme à son habitude Ahmed Madani nous parle de destinée et de choix. C’est après avoir fait jouer Anissa dans « F(l)ammes » en 2016 que le metteur scène s’est rendu compte qu’Anissa ne lui parlait jamais de son père, il n’en fallait pas plus pour qu’Ahmed Madani souhaite en savoir davantage sur l’histoire d’Anissa et de son père.

Annisa avait posé trois conditions pour que ce spectacle se fasse : que les spectateurs ne soient pas dans le noir pour qu’elle les voie comme des amis et non un public, que ce soit dans une petite salle et qu’Ahmed Madani soit lui-même sur scène avec elle. Ahmed Madani, n’étant pas homme à renoncer, a accepté les trois conditions sans sourciller amis sans une certaine malice.

Anissa a aussi pour passion la cuisine, c’est donc tout naturellement qu’elle cuisine sur scène pour ses amis d’un instant. Cela peut paraître anecdotique mais ce spectacle est si intime qu’il était naturel d’avoir comme ingrédient ce qui définit aussi Anissa, car la comédienne nous parle de sa vie, la plus intime qu’il soit, celle de la recherche de son père qu’elle n’a jamais connu et qu’un jour elle reconnaît à la télé. A partir de ce moment, Ahmed Madani et elle vont, telle une épopée, tisser cette histoire qui deviendra commune.

Depuis toujours, Ahmed Madani est un formidable passeur d’histoires, il a su au gré de ses écritures et spectacles conter l’extraordinaire destin de gens ordinaire mais là, plus encore que dans les précédents spectacles, son histoire, sa propre histoire se télescope à celle d’Anissa. On comprend alors toute l’émotion commune qui a dû découler de l’écriture de ce spectacle et les liens particuliers qu’il a dû tisser avec Anissa.

Une incroyable histoire, touchante et sensible à bien des égards, une réelle implication d’Anissa et Ahmed Madani dans un texte qui, au delà de l’histoire singulière, nous parle comme pour les autres spectacles du metteur en scène de destinées et de choix à construire sa vie et à prendre sa chance d’être heureux. A voir !

Pierre Salles.

Photo Ariane Catton

Comments
One Response to “« AU NON DU PERE », DE CHOIX ET DE DESTIN”
  1. Gouiran dit :

    Décidément , Ahmed Madani …tout ce qu’il touche , il le change en or !

Attention, nos commentaires sont modérés : pas d'auto-promo ou de pub déguisée, ça ne passera pas. Pas plus bien sûr que les insultes. Merci.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

  • J’Y VAIS / JE FUIS

  • mots-clefs / tags

    AFC Avignon 2011 Avignon 2012 Avignon Festival Off avignon Le Off avignonleoff avignonleoff.com Avignon Off Avignon Off 2011 Avignon Off 2012 Avignon Off 2013 Avignon Off 2014 Avignon OFF 2015 Avignon Off 2016 Avignon OFF 2017 AVIGNON OFF 2018 AVIGNON OFF 2019 Avignon OFF 2021 AVIGNON OFF 2022 Festival d'Avignon Festival d'Avignon 2011 Festival Off d'Avignon Off 2011 Off 2012 Théâtre
  • Chercher par artiste ou catégorie