« Z’CUSEZ MOI M’SIEU, Z’AURIEZ PAS 5 € ? C’EST POUR PRODUIRE UN SPECTACLE… »

LE BRUIT DU OFF / 16 juillet

id prod

Vous connaissez « Kisskissbankbank » ? C’est un site internet de « crowdfunding » avec pour objectif de, selon les règles annoncées sur ce même site, « créer une plateforme alternative dédiée à la créativité, à l’innovation, à l’entrepreneuriat et à la solidarité »…On annonce les détails de son projet, on précise la somme nécessaire et zou ! On attend et on espère que son projet va trouver quelques âmes charitables…

Il se trouve qu’au BDO, on a trouvé une petite surprise ! En naviguant sur ce site, « voilà-t-y pas » que l’on découvre un projet ayant récolté, à l’automne 2012, précisément 6050 € sur les 6000 € nécessaires. Jusque-là, pas de souci, tant mieux pour eux dirons-nous ! Sauf que…

Le projet est porté par une société de production bien connue, « ID Production » pour ne pas la citer et dont la direction est assurée par Isabelle Decroix pour ne pas la…Pour information, la vibrante directrice de la société de « prod » en question est, par ailleurs, vice-présidente d’Avignon Festival Compagnies et membre du collège des compagnies (la bonne blague !). Et alors me direz-vous !

Et alors, ce site de « crowdfunding » est censé être dédié à l’innovation si ce n’est à la – attention gros mot à venir – créativité… (désolé). Le projet a accompli la performance de trouver 47 « kisskissbanker » que le BDO renommera, pour le coup, des zozos.La collecte « Z’scusez moi m’sieu ! Z’auriez pas 5€, c’est pour produire un spectacle… », a donc permis à la production de prendre 4 sous (sic) pour un spectacle déjà créé en 2009…Bonjour l’innovation !

On ne se permettra de parler du travail artistique, mis en scène par Philippe Correia et par ailleurs doué, mais on notera tout de même que le spectacle est venu au Off en 2013 et que la récolte effectuée sur «Kisskissbankbank» tombe pile-poil au moment où il faut payer toute ou partie de son créneau pour le festival à venir : un pur hasard bien sûr !

Bref, rien d’illégal dans tout cela certes, mais une vision tout de même bien curieuse du métier de producteur, du financement à la création et d’une fonction représentative au sein de l’association en charge de « l’organisation du plus grand théâtre du monde ». On pouvait naïvement penser que l’association ferait tout pour conseiller aux compagnies de tenter l’aventure « Kisskissbankbank », contre laquelle il n’y a rien à dire d’ailleurs, car finalement si ID Production a trouvé 6 000 € pour son bidule, cela laisse grande chance à tous… Mais bon.

Petite cerise sur le gros gâteau ! Avignon Festival et Compagnies, partenaire de « Kisskissbankbank », a « sélectionné », pour l’édition 2014, 29 projets à soutenir dont deux de la société (devinez !)… ID Production !

Foutu hasard !

Vincent Marin
@ Rulon Oboer

Publicités

Les commentaires sont fermés.