« BOULEVARD PERIPHERIQUE » : UN OBJET ETRANGE, AUX FRONTIERES DU REEL

BABoulevardperipherique

LEBRUITDUOFF.COM / 21 juillet 2014
AVIGNON OFF : « Boulevard périphérique » / Cie Sixièmétage / Théâtre de l’oulle-12h45-durée 1h / jusqu’au 27 juillet

C’est la simple histoire d’une rencontre … Celle d’un homme et d’une femme aux visages masqués, ornés de perruques aux couleurs acides. Elle, vit derrière une grande baie vitrée éclairée par des néons rouges et lui, vit juste à côté d’elle. « Boulevard périphérique », est une histoire du quotidien ordinaire, mais qui s’exprime dans un langage scénique singulier, entre danse, théâtre et arts visuels.

Le duo de comédiens/danseurs évoque deux marionnettes désarticulées, exacerbant les expressions, les marques d’étonnement ou de surprise. L’alchimie de la rencontre amoureuse opère grâce à l’alternance judicieuse du texte, de la musique et de danse. Une chorégraphie qui soutient chaque étape évolutive de cet amour naissant.

« Boulevard Périphérique » est un objet hors-normes, difficile à réduire à la seule catégorisation ou au genre. Il exprime une identité singulière, utilisant une narrativité éclatée, alors même que l’argument sert juste de prétexte à une chorégraphie calée sur la musique électroacoustique, dont les syncopes et les flux et reflux collent au mouvement des sentiments qu’ils ont charge de représenter.

Un spectacle qui place le public face à une situation anodine, et qui pourtant fait montre d’une grande amplitude sensible, son esthétique soignée concourant grandement à son efficacité. Les non-dits sont au moins aussi parlants que l’observation minutieuse des situations tragiques ou comiques exposées.

En conclusion, un objet théâtral et chorégraphique étrange, qu’il faut laisser vous gagner lentement, dont l’imprégnation subsistera encore bien après l’avoir quitté.

Beatrice Stopin

Publicités
Comments
2 Responses to “« BOULEVARD PERIPHERIQUE » : UN OBJET ETRANGE, AUX FRONTIERES DU REEL”
  1. Le floch dit :

    À propos de boulevard périphérique : pas du tout d’accord. Esthétique soignée,dites vous. Mais c’est laid, pas finaud, et les piètres danseurs composent des moments pathétiques. Spectacle affligeant !

  2. arnaud dit :

    Franchement j’ai trouvé ce spectacle ennuyeux : pas ou peu de texte et chorégraphie très pauvre. Message simpliste, ensemble bien plat. Un des rares spectacles que je ne recommanderais pas .