AVIGNON OFF : LE PALMARES 2015 DES SALLES

halles 1

LEBRUITDUOFF.COM / 11 juillet 2015.

Voici notre palmarès des salles du Off 2015, établi sur les bases de l’édition 2014 et des précédentes. Malheureusement, il semblerait que cela n’ait pas beaucoup bougé en 2015, pour les retours que nous en avons… Bien entendu, ce palmarès n’est ni exhaustif ni exclusif, de tous nouveaux théâtres ayant ouvert cette année, que nous ne connaissons pas encore.

Les meilleures salles du Off :

Voici la liste des meilleures salles en termes d’image, de programmation, d’accueil du public comme des compagnies, de qualité des équipements (technique, confort, sécurité…), de professionnalisme des équipes et de bon état d’esprit, soit un sain rapport à l’économique doublé d’une certaine idée de ce que doit être le théâtre :

Théâtre des Halles, Théâtre des Doms, Théâtre du Chêne Noir, Théâtre du Chien qui Fume, la Manufacture, Le Petit Chien, Théâtre des Carmes, le Petit Louvre, Théâtre de L’Oulle, Les Hauts Plateaux, Théâtre actuel, Théâtre du Balcon, La Luna, Le CDC Les Hivernales, La Condition des soies, L’Etincelle théâtre, Le Girasole Théâtre

Ce sont réellement les salles les plus professionnelles du Off, de vraies maisons de théâtre permanentes ou des lieux ponctuels, dont les conditions d’accueil, les équipes et les équipements sont également les plus performants. Certaines d’entre elles pratiquent la co-réalisation (la vraie co-ré -soit le partage des recettes- sans plancher garanti) comme Le Chêne Noir ou Les Halles…

On remarquera que beaucoup sont labellisées « Scènes d’Avignon ». Ce n’est pas un fait du hasard : simplement l’expression d’un professionnalisme patent, d’une permanence à l’année et d’une véritable programmation, même lorsqu’elles louent leurs créneaux. Et ça, ça change tout !

Les pires salles du Off :

Comme en 2014, elles sont légion et dans notre palmarès resserré il n’y a que des premiers ex-aequo ! Cette liste est établie à partir des trop nombreux retours négatifs des compagnies, des professionnels et du public qui d’années en années subissent qui de pures arnaques, qui des conditions lamentables de loges, de sanitaires, d’équipement plateau, de clim, d’amateurisme du personnel, de je-m’en-foutisme des loueurs, de mauvais accueil du public, d’absence de personnel technique qualifié… On en passe et des meilleures.
Ce sont de simples loueurs de créneaux, dont la « programmation » exécrable associe généralement vulgarité, racollage et amateurisme, bref des conditions tout simplement lamentables associées à une image « artistique » déplorable. En voici la liste, non-exhaustive elle aussi malheureusement :

Le Collège de la Salle, Théâtre de l’Ange, Espace Roseau, Théâtre des Remparts, Laurette Théâtre, Alibi Théâtre, Vieux Balancier, Théâtre des Barriques, l’Attila Théâtre, le Châpeau d’Ebène, Essaïon Théâtre, Pitchoun Théâtre, le Paris, Le Palace, Présence Pasteur… (et on en oublie certainement !) et d’une façon générale tous ces garages à 49 places surchauffés au plateau ridicule, sans loge ni accueil digne du public.

Ce « Top  » des pires salles du Off est à fuir absolument ! Espérons qu’un jour, la  « direction » du Off et la municipalité (l’Ursaaf et le Fisc aussi, d’ailleurs) prennent en compte enfin cette triste réalité et qu’en lieu et place de la soi-disant « Charte du Off » de l’actuelle direction -un écran de fumée- elles instaurent un vrai nettoyage en profondeur de ces lamentables lieux, qui prolifèrent comme une peste maligne.

Et que ces messieurs qui gèrent ces salles ne viennent pas nous chercher des poux : non seulement c’est notre liberté de jugement la plus stricte, étayée par des faits indiscutables et connus de tous, mais certains se sont retrouvés en justice pour avoir cru qu’ils pouvaient tout se permettre avec nos journalistes, et nous n’hésiterons pas une fraction de seconde à les trainer devant les tribunaux à nouveau.

A bon entendeur…

La rédaction.

Advertisements
Comments
10 Responses to “AVIGNON OFF : LE PALMARES 2015 DES SALLES”
  1. perennes dit :

    Vous êtes bien gentil pour le théatre des Halles. Nous avons assisté ce dimanche au (bon)spectacle « Dom Juan revient de la guerre » dans une salle dépassant largement les 30 degré assis sur gradins sans dossier. Bravo à l’acteur jouant Dom Juan qui devait porter des tenues chaudes.

  2. Martin dit :

    Théâtre Actuel ???? Cette blague…
    Un theatre avec un programmation de theatre privé avec des têtes d’affiches réchauffés et à 20000€ de location pour les cies. C’est sûr, vous avez raison de vilipender la carte off. Commencez peut-être par les tarifs de location des théâtres que vous mettez sur un piédestal !!!!
    Votre liste des meilleures théâtres n’est que le reflet de votre copinage entre directeurs. Quand on sait que Gélas, directeur du Chêne noir, est derrière votre Bruit du Off, tout cela est assez cynique.

  3. Genevieve dit :

    Je me suis posée la question sur l’argent récolté par les cartes off, et j’ai mené mon enquête, aucun bénéfice ne revient aux cies, et pourtant elles font des tarifs réduits off. Là vous devriez hurler. Pourquoi AFC s’engraisse sur le dos des cies ? Hurlez bon sang et pour une bonne cause. Les Cies paient plein pôt. Des théâtres abusent certes, le chien qui fume entre autre, le petit chien, tous ceux que vous affectionnez. Bref, ce n’est pas mon discours qui changera les choses, j’aimerai parfois que le public, les cies boycottes ces théâtres qui abusent, cet afc qui fait son beurre mais il n’y a pas le choix, et je comprends ces Cies qui essaient de percer au festival et qui espère la présence de programmateurs.

    • Justement, si vs nous lisiez plus souvent, vaus sauriez que cela fait six ans que nous dénonçons cet état de fait… Mais c’est à vous, spectateur, d’arrêter de cautionner ce système en achetant ladite carte pour obtenir votre médiocre réduction de tarif…

  4. Genevieve dit :

    Je continue, comme vous je n’aime pas le collège de la salle, pour les raisons que vous décrivez, mais voilà j’ai vu un spectacle pour enfant hier 14 juillet, très très bon. « Dans la tête ». Heureusement que je suis curieuse et sans a-priori, sinon je n’aurai pas vu ce spectacle. Comme vous le théâtre du Roseau m’indiffère, et pourtant il y a « les 4 barbues » à 18h20. Je me place en tant que festivalière et non en cie. Je n’ai jamais eu de soucis dans ce lieu, et j’en ai vu de supers bons spectacles. Et en plus leur buvette va directement à l’ASSF association humanitaire. C’est un plus non ? Tiens le Roi René aussi donne la recette de leur buvette à l’ASSF. Je pose des questions, Et oui je suis curieuse…….!!!

  5. Genevieve dit :

    je vous trouve bien sévère pour certaines salles, compte tenu des prix prohibitifs des salles subventionnées, celles que vous aimez, les autres présentent des super bons spectacles à 10 ou 12 euro carte off. Vous n’êtes pas très curieux, et heureusement que les festivaliers ne vous écoutent pas. Festivalière depuis 1992, je peux vous affirmer que ce n’est pas dans les « grandes salles » qu’on est le mieux accueilli. Exemple Al Andalus petite salle, non subventionnée, donne de très bons spectacles, et la caissière le matin, est rigolote, et accueille très bien les festivaliers. Ok vous direz qu’on est pas très bien assis, mais les gens reviennent. J’y reviens bien. Soyez un peu plus curieux et laissez vos a-priori de côté. Au Balcon on est mal accueilli par les caissières, au chêne noir, elles ne sont qu’exécutantes, et ne prennent aucune initiative. Et tous ces théâtres que vous mentionnez sont subventionnés, et sont les plus chers du festival. Où est le hic !!!

  6. Grosdemange dit :

    je vous informe que Le petit Louvre, en cas de réservation et de paiement carte bancaire par téléphone, fait payer 0.50 euros en sus du prix sur chaque billet !

  7. annick et emmanuel dit :

    Certaines salles prestigieuses du off ont commis des erreurs de réservations hier (carmes / manufacture) certaines, plutôt que de s’excuser, opposent de l’arrogance « revenez à la fin du mois  » alors que les propos des spectateurs désapointés sont restés calmes et courtois.
    Attention à la grosse tête la Manu.

    • Ce n’est pas pour défendre ces salles, mais il faut savoir que dans le Off, ce sont généralement les compagnies qui gèrent les résas et l’accueil du public pour chacun de leurs spectacles, et pas le théâtre lui-même…

  8. Roullé-Neuville dit :

    Il y a bien pire que certaines salles du Off… Tout simplement l’organisation même du festival. Principalement, le choix des dates ! La carte du Off aussi qui est un scandale, le prix de la parution dans le catalogue, l’affichage en ville, et bien d’autres choses… Ce festival est organisé sans aucune consultation des principaux acteurs du festival ; les compagnies et les comédiens qui s’y déplacent. Tout ceux qui font vivre cette ville, qui nous rend si peu…