« UN FIL A LA PATTE », LA Cie VIVA REVISITE FEYDEAU

Un-Fil-à-la-Patte-web

LEBRUITDUOFF.COM – 11 juillet 2015

« Un fil à la patte » – Théâtre de l’Oulle – 22h20-durée 1h35 – jusqu’au 26 juillet – Cie VIVA- mes : Anthony Magnier.

« Un fil à la patte » fait partie des comédies les plus jouées de Feydeau. La Cie Viva monte donc ce monument du vaudeville en dynamisant l’ensemble par une proposition scénique innovante, donnant un souffle intéressant à ce classique du théâtre Français.

Fernand de Bois d’Enghien veut rompre avec son amante chanteuse de cabaret afin d’épouser la fille de la baronne Duverger. Bien sûr cela ne sera pas si simple… Feydeau oblige. Bois d’Enghien va alors se mettre dans des situations idiotes et ridicules en entrainant les autres avec lui.

La compagnie Viva a été créée par Anthony Magnier en 2002. Ce metteur en scène revisite les textes des grands classiques en y apportant sa touche toute personnelle afin de leur conférer un coup de jeune. Magnier accentue le ridicule et l’excentricité de chaque personnage en les plaçant dans des situations burlesques et improbables qui font mouche à tous les coups. Les comédiens jouent de ces moments pour forcer en chœur certaines répliques dans une atmosphère conviviale, les personnages de la pièce n’intervenant pas dans leurs rôles restant sur les côtés de la scène, à vue sur une chaise, la scène étant délimitée par un grand tapis blanc. Leurs entrées et sorties de scène sont donc plus directes pour un enchaînement plus rapide.

Le rythme toujours est soutenu par la troupe : les portes claquent, ils entrent, elles sortent, il revient, elle repart, poursuite dans le public, tout cela fait de la pièce une bien agréable adaptation remise au goût du jour.

B.Stopin

Publicités

Les commentaires sont fermés.