AVIGNON OFF 2015 : NOTRE « TOP TEN » AU 20 JUILLET

LEBRUITDUOFF.COM – 20 juillet 2015

LE TOP TEN du OFF 2015 au 20 juillet.

Toujours provisoire, voici au 20 juillet, notre « Top Ten » des spectacles vus dans ce Off 2015, bien peu attractif en général, mais on a l’habitude hélas… Un « Top Ten » qui n’a guère bougé par rapport au précédent, à l’exception de l’entrée remarquée du « King du ring » et de « un Obus dans le coeur« , tous deux excellents.

Cette année de plus, il semblerait que la fréquentation ait molli, ceci découlant peut-être de cela, ce Off décidément trop médiocre -à quelques exceptions près- et foutraque pour susciter l’enthousiasme du public comme des professionnels.

Dans le OFF 2015 :

– « La Peau dure », de J.F. Matignon, au Théâtre des Carmes
Le « Dakh Daughters Band » avec leur « Freak Cabaret » au Chêne Noir puis à la Manufacture
– « king du Ring » au Théâtre Artephile
– « Un Cadeau hors du temps » de Gérard Gelas au Chêne Noir
– « Les Chatouilles » de et par Andréa Bescond au Théâtre Actuel
– « Marche » de Serge Barbuscia dans la cour du Musée Angladon
– « Sacco et Vanzetti » par Dau et Cattela au Théâtre des Luciolles
– « Pédagogie de l’échec » d’Alain Timar au Théâtre des Halles
– « Le Prince travesti » de Daniel Mesguich au Chêne Noir
–  » Un Obus dans le coeur » avec Grégori Baquet au Balcon

That’s all, folks… Pour le moment.

La rédaction.

Visuel : Les Dakh Daughters dans « Freak Cabaret » au Chêne Noir puis à La Manufacture / Photo DR / Copyright the artists

Publicités
Comments
2 Responses to “AVIGNON OFF 2015 : NOTRE « TOP TEN » AU 20 JUILLET”
  1. annick et emmanuel dit :

    Notre top 10 par ordre des dates vues:
    – Knee Deep
    – Pédagogie de l’échec
    – Et après
    – La peau dure
    – The great disaster
    – Dakh daughters
    – Finir en beauté
    – Raging bull
    – Sur la page wikipédia de Mimi Drudru …
    – Le cirque des mirages (on retrouve l’ambiance de leurs débuts)

    Les bons:
    – Les soliloques de Mariette
    – Ark Tatoo
    – La ronde de nuit
    – Etat de siège
    – Tant qu’il y aura la main des hommes
    – Courir
    – Pourquoi mes frères et moi on est partis
    – Love and Money

    Les moyens:
    – La théorie des prodiges (du système castafiore sans grande surprise, pas aimé la speakrine)
    – LowLand (Un énorme potentiel, mais bof)
    – Les règles du savoir vivre … (2 bonnes actrices, mais qui se chamaillent inutilement et la troisième, agaçante)
    – Waking therapy (pas convaincant mais la balade dans la ville en groupe sympas)
    – Cortex (mouais)
    – Pop pop et pop (des petits jeunes qui donnent envie)

    Les flops (déçus):
    – Fuck America (un jeu d’acteur saoulant)
    – Le poisson combattant (trop de gesticulation, ça agace)
    – Gros (du potentiel, mais ne se lâche pas, dommage)
    – L’oubli des anges (on avait oublié que Terruel nous avait déjà ennuyé l’an dernier, pourtant …)

  2. LEMONNIER CLAUDIE - Directrice artistique THEATRE DE L'ETINCELLE dit :

    Allez absolument voir  » JACQUELINE SUR LA TERRE  » 22H aux Lucioles , ce n’est pas de la pub , c’est un coup de coeur véritable !