« FEMMES DE L’ÊTRE » : VOYAGE A TRAVERS LE SENS

femmes

LEBRUITDUOFF.COM – 24 juillet 2015

« Femmes de l’être » – Mes Cloé Rollin D’Argent – Théâtre Au bout là-bas – 20h35. Du 3 au 26 juillet.

Tordre le coup à l’éternel féminin tout en rendant un vibrant hommage à celles qui ont participé à sa mythologie et sa contre-mythologie, c’est le beau tour de force réalisé par la jeune compagnie de L’heure bleue avec « Femmes de lettres », création présentée pour sa première fois à Avignon.

Grâce à un choix très pertinent de textes et de musiques, la pièce invite à un voyage à travers les œuvres de nombreuses artistes qui ont au cours des siècles agité le corps et l’âme de leurs contemporains, puis les nôtres.

D’Elsa Triolet à Marguerite Yourcenar en passant par Virginia Woolf ou encore Barbara, on apprécie tour à tour l’audace, la poésie, l’insolence, le lyrisme, le piquant d’extraits révélant à la fois toute la diversité et la commune puissance de ces femmes de lettres.

Sous les traits d’une même comédienne peuvent naître la femme amoureuse, la maitresse, la putain, la puritaine, la sadique – au sens originel venant du Marquis, aussi bien que la reine des Ashanti. Le talent des interprètes et l’ingéniosité de la mise en scène sont ici à saluer, permettant, même si les transitions manquent parfois de fluidité, de nous faire glisser d’un tableau à l’autre avec délice.
Mêler réflexion et délectation, un plaisir purement féminin, mais pas que…

Aude Maireau

Publicités

Les commentaires sont fermés.