« LEONARD », MARC PISTOLESI, ALI BOUGHERABA

leonard

LEBRUITDUOFF – 16 juillet 2016.

Léonard – Jusqu’au 30 juillet à 16h45 au Ninon Théâtre – Auteur, Comédien, Mise en scène : Marc Pistolesi – Auteur, Conspiration artistique : Ali Bougheraba.

« Détruire, pour reconstruire – Se perdre pour se retrouver »

Et s’il suffisait de compter jusqu’à vingt pour changer le cours de son destin…
Léonard, vit depuis toujours dans une ville ouvrière désormais déserte. Il a grandi dans le bar que tenaient ses parents dont il a aujourd’hui hérité. Mais si le passé fut joyeux et animé, les choses ont bien changé !

Léonard se bat au quotidien pour maintenir et préserver cet héritage, son héritage. Un matin alors qu’il se réveille sonné et engourdi, Léonard se souvient de son rêve… Un rêve ou plutôt un chemin, une porte, une issue. Il se souvient alors d’Arnolde ! Arnolde, un ami imaginaire ?

Pour sa nouvelle création Marc Pistolesi que l’on connait notamment pour Mr Ducci ou également Touh joué cette année encore au Théâtre de La Luna, nous propose une immersion dans les rêves oubliés de notre enfance. Ce seul en scène est une véritable introspection nous permettant grand nombre d’interrogations sur notre présent mais également sur ce qui a pu faire ce que nous sommes…

Marc s’est associé à un ami de longue date avec qui il a pour habitude de collaborer, Ali Bougheraba (« L’odyssée de la Moustache » à 19h00 au Théâtre de l’Oulle) afin de faire naître Léonard.

Mais pourquoi ou plutôt COMMENT est né Léonard ? Enfant, Léonard rêvait ! Les enfants souvent ont des rêves plein la tête… Léonard rêvait d’être acteur, chanteur, danseur… Rêveur ! Mais la vie, le temps en ont décidé autrement.
A-t-on vraiment le choix ? Peut-on véritablement décider de notre avenir ?

Il semblerait que Léonard subisse les conséquences de la vie. Succédant sans réfléchir à ses parents, sa routine journalière n’est guère excitante. Il ouvre chaque matin le café familial, vide… Alors, comment trouver sa place dans cette société ? Cette société qui nous prend, nous utilise et dans le meilleur des cas nous remercie !
Et bien, dans cette proposition à la fois touchante, drôle et émouvante Léonard nous parle de lui, de vous, de nous. C’est avec énormément de sensibilité et de poésie que Marc Pistolesi réussi à nous faire voyager dans sa vie ou peut-être la vôtre.

Alliant textes, musiques live, images, et vidéos la mise en scène de cette (ré)création est assez bluffante. Nous sommes happés dès le lever de rideaux et nous ne quitterons plus Léonard dans cette aventure qui pourrait vraisemblablement être la nôtre.

C’est intelligent, juste, drôle… Car l’Art, qu’il soit vivant ou non, n’est-il pas fait pour nous toucher, nous questionner ou même nous révolter ? Une pièce qui nous permet tout cela, est donc une pièce que l’on ne manque pas!

Emilie Touat

Advertisements

Attention, nos commentaires sont modérés : pas d'auto-promo ou de pub déguisée, ça ne passera pas. Pas plus bien sûr que les insultes. Merci.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s