DANS LE IN : « LA DICTADURA DE LO COOL », PUISSANT ET JUBILATOIRE

la dict 2

« La Dictadura de lo cool » texte et mise en scène : Marco Layera – Festival d’Avignon 2016 – Gymnase Aubanel

Moment assurément explosif au Festival d’Avignon avec la troupe chilienne « Teatro La Re-Sentida » dirigée par le metteur en scène Marco Layera ! Explosif mais sans mitraillettes et autres seaux de sang. Marco Layera et sa troupe se sont penchés dans ce travail sur cette catégorie sociale appelée « les bobos » (bobo pour bourgeois-bohême) au sein de la sphère culturelle et dynamisent le mythe avec violence.

Constatant, au sein même de la troupe, cet antagonisme qui veut que ces bobos dit « progressistes » se revendiquent d’un mouvement éthique à tout point de vue : valeurs de gauche, commerce équitable, ouverture à toutes les cultures et milieux sociaux mais qu’en même temps ils jouissent et profitent d’un système capitaliste, refermés sur eux-mêmes et fermant la porte à quiconque est extérieur à leur cercle social. Marco Layera et sa troupe recréent cet univers particulier au travers d’une réception donnée en l’honneur d’un ministre de la culture fraîchement nommé. L’Intelligentsia chilienne est de la fête mais, en dépit de toutes les attentes, le tout jeune ministre met un coup de pied dans la fourmilière culturelle pour en montrer au grand jour toutes les perversions et refuse violemment à ses « amis » les postes tant convoités. (…)

LIRE LA SUITE

En partenariat avec INFERNO, Art & Scènes contemporaines

Publicités

Commentaires fermés