« SAN FERNANDO », UNE COMEDIE DOUCE-AMERE

LEBRUITDUOFF.COM – 11 juillet 2018.

AVIGNON OFF 2018. « San Fernando (ou comment sponsoriser une dictature) »- Théâtre de l’Ange, à 19h45 relâche les lundis – vu le dimanche 8

San Fernando est une comédie qui donne à rire et à réfléchir… Paco Ramirez, président nouvellement élu de la République de San Fernando, décide de devenir dictateur en mémoire de son père, ancien révolutionnaire. Sur les conseils de son otage – un journaliste du Nord- Pas-de-Calais – Paco contacte l’ambassade française afin d’être sponsorisé. L’arrivée d’un VRP en armes bouleversera l’ordre établi entre les trois Républiques voisines. C’est le début de l’étrange crise, dite des trois Républiques, « bien qu’une seule ait réellement cultivé des bananes, et encore, elles n’étaient pas très bonnes. » Le texte de Benjamin Pascal est excellent. Et l’adaptation de Thomas Salsmann lui rend bien.

Quatre jeunes comédiens nous embarquent avec talent dans cette dystopie-ubuesque. Je suis obligée d’utiliser cet oxymore car c’est le point fort de la pièce : nous livrer un monde utopique sombre qui pourtant, par le registre de jeu et l’écriture initiale, nous fait rire. On devrait grincer des dents tant le miroir tendu à notre réalité renvoie une bien pitoyable image de notre société actuelle, mais comme dit le proverbe « mieux vaut en rire qu’en pleurer ». Et on en pleure de rire. C’est une comédie désopilante, et ensoleillée. Les costumes sont colorés et le dictateur rayonnant. Avec peu d’éléments et d’accessoires, le décor est bien planté. La scénographie est astucieuse, on voyage à San Fernando aisément.

Pour ceux qui comme moi l’ont raté à Paris, il faut le découvrir pendant le festival. On y passe un très bon moment et on en sort un peu différent, à s’interroger encore et toujours sur « comment peut-on laisser notre société aller de mal en pis… »

Norma Soine

Publicités

Attention, nos commentaires sont modérés : pas d'auto-promo ou de pub déguisée, ça ne passera pas. Pas plus bien sûr que les insultes. Merci.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

  • J’Y VAIS / JE FUIS

  • LE BRUIT DE LA BOUCHE

  • mots-clefs / tags

  • Chercher par artiste ou catégorie