« L’APPLI DU OFF », OU LE VRAI RATAGE TECHNO D’AF&C

LEBRUITDUOFF.COM – 16 juillet 2018.

TRIBUNE : L’APPLI DU OFF, ou le vrai ratage techno d’AF&C.

Les spectateurs l’attendaient avec impatience, certains l’utilisent comme simple répertoire des spectacles, d’autres comme un outil léger et rapide de choix (???) des spectacles, à l’aide de tris et autres filtres, ou même simplement comme GPS quand on est perdu dans Avignon… D’autres enfin pour créer leur planning de réservation.

Passons sur le fait qu’en matière de propositions de « choix de spectacles », une « appli », si efficace soit-elle (et celle-ci pêche manifestement par son manque d’efficience), ne remplacera jamais la pertinence et le métier de la véritable critique théâtrale, qu’elle soit en ligne ou sur papier… (et on ne prêche pas que pour notre paroisse)…

AF&C nous avait habitués à ne pas rendre leur application disponible à temps (comme d’ailleurs leur « catalogue » papier), voire même à perdre chaque année quelques précieuses fonctions qui s’égaraient comme par magie de version en version, mais 2018 fera figure de point d’orgue !

Cette édition, « L’appli » du Off n’était ni disponible à temps ni dans un état digne d’un Off d’Avignon, aux 1538 spectacles : bugs à répétition, fonctions ayant disparu, fonctionnement aléatoire, données différentes entre application et programme papier.

Sur Tweeter le Community Manager d’AF&C indiquait aux utilisateurs qu’il faudrait des heures pour qu’ils nous expliquent l’histoire chaotique de ce marronnier technologique, un « bug » qui revient à nos oreilles chaque été. Comment comprendre que cette application évolue du « pas mal » au « pire » d’année en année ?

Un peu comme si on souhaitait tordre le coup à ce service dématérialisé d’un programme du OFF, qui en soi n’était pas une mauvaise idée… Encore faut-il au moins que ça « marche » !

Pourquoi s’acharner à faire pire chaque année ? Pourquoi encore ne pas prendre en compte les centaines de messages sur les réseaux sociaux ?

Chers Président et bureau d’AF&C, vous n’êtes pas sans savoir que l’année prochaine aura lieu un autre Off d’Avignon, vraisemblablement dans la même fourchette de dates. Il nous semble que si vous désirez proposer une application en temps et heure, et en ordre de fonctionnement, aux milliers d’utilisateurs potentiels, vous pouvez, vous devez, vous y prendre un peu à l’avance. Demander à vos correspondants réseaux sociaux de faire une petite enquête pour simplement tenir compte et répercuter les quelques désirs d’amélioration des fonctions indispensables qu’il ne faut pas éliminer d’année en année, afin d’offrir à vos utilisateurs l’édition prochaine un service véritablement digne d’un Off qui, avec ses 1538 spectacles, devient impossible à gérer pour un spectateur Lambda. (Comme avec ce pavé (pas affiné) qu’est le « programme » papier du Off).

C’est bien d’ailleurs pourquoi le BDO publie ses pré-sélections annotées et commentées bien en amont de l’ouverture du festival, de manière à faciliter la tâche aux festivaliers. Ce service-là, aucune appli -même la meilleure- ne le rendra, soit.

Mais qu’au moins, dans ce petit périmètre non-critique et purement technologique qu’occupe l’outil « appli », parfaitement représentatif d’une époque où l’on veut tout et tout de suite, y compris en matière de « consommation » culturelle, au moins, de grâce, sortez un « produit » propre, adapté et fonctionnel, qui rendre réellement service à l’utilisateur.

Surtout lorsque l’on sait M. Beffeyte, Président d’AF&C, votre implication personnelle et professionnelle dans le développement et la commercialisation de ce type de produit technologique au « service » de la Culture…

La rédaction.

Publicités
Comments
One Response to “« L’APPLI DU OFF », OU LE VRAI RATAGE TECHNO D’AF&C”
  1. Bouchereau dit :

    Je passe sur les bugs, lenteur, disparitions de fonction, proposition permanente de charger l’application alors qu’elle y est déjà, le pire ce sont les fausses infos du genre telle pièce au théâtre Truc, vous y allez, mais la pièce est dans un autre théâtre cette année… Detail baroque : c’est quand l’application me répond en anglais qu’elle est le plus fiable. OK, no problem ! Bref à éviter le plus possible. Pas toujours facile, vous vous connectez sur votre navigateur, il vous renvoie sur l’application… Non seulement à éviter mais a nettoyer de votre smartphone !

Attention, nos commentaires sont modérés : pas d'auto-promo ou de pub déguisée, ça ne passera pas. Pas plus bien sûr que les insultes. Merci.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

  • J’Y VAIS / JE FUIS

  • LE BRUIT DE LA BOUCHE

  • mots-clefs / tags

  • Chercher par artiste ou catégorie