« LE CERCLE DE CRAIE », JE CROIS PARCE QUE J’AIME !

LEBRUITDUOFF.COM – 16 juillet 2018.

AVIGNON OFF 2018 : « Le cercle de craie » – mes Emmanuel Besnault – avec Sarah Brannens, Geoffrey Rouge – Carrassat – Théâtre de l’Oulle / La Factory 16h55.

Il est des hasards heureux… on passe voir « Conseil de classe » de et avec Geoffrey Rouge – Carrassat qui nous annonce qu’il joue dans un autre spectacle à l’Oulle, Le Cercle de craie, et comme on a envie d’en connaître plus sur ce jeune comédien, on va voir… et on n’est pas déçu…

Bien sûr, on connaît, sans s’en souvenir parfaitement, car finalement peu monté, le Cercle de craie de Brecht… mais là, rien de tout cela, on retourne aux sources du conte chinois du 14ème siècle et l’action se situe donc dans une Chine dominée par l’Empereur et ses codes, ses us et coutumes très hiérarchisés… avec cette lutte des classes, ces castes très différenciées et une dépendance certaine au pouvoir et à l’argent, bref, peu de choses ont changé depuis lors dans notre propre société…

La jeune Haitang, orpheline, est vendue par sa propre mère – et son frère peu scrupuleux, disons-le – à une maison de thé, habile truisme pour désigner une maison close en Asie… Elle y fait deux rencontres qui vont changer sa vie. L’une plus tard, l’autre sur le champ. Elle devient la seconde épouse du gouverneur qui s’éprend sincèrement d’elle. Elle lui donne un enfant. Ce qui attise la haine de la première épouse… qui va s’ingénier à lui nuire au point de faire retomber la jeune Haitang dans sa condition et même à être définitivement rayée de cette terre… C’était sans compter sur l’autre rencontre heureuse dans la maison des Thés qui va intervenir et la sauver…

Emmanuel Besnault réussit à faire ressentir les ressorts de cette parabole grâce à Sarah Brannens qui joue Haitang et qui est prodigieuse, émouvante. Elle est entourée de Manuel Le Velly, Yuriy Zavalnyouk et de Geoffrey Rouge Carrassat… Ils sont tous bien à leur place… On n’est pas bien sûr que la partie chorégraphique apporte grand chose au spectacle. On n’est pas bien sûr non plus que les effets très appuyés entre boulevard et commedia del’arte d’Eva Rami servent le spectacle, mais les gens rient à ses pitreries sans doute héritées de l’image qu’elle se fait du théâtre burlesque chinois, mais elle gagnerait – et le spectacle aussi – à se fondre dans une interprétation plus homogène avec celle de ses camarades et alors on passerait vraiment un bon moment.

Une métaphore bien tracée de la justice dans un décor assez art-déco où les samias permettent de voyager dans le temps et dans l’espace par de simples modifications de places. Allez voir, vous ne regretterez pas…

Etienne Spaé

Publicités
Comments
2 Responses to “« LE CERCLE DE CRAIE », JE CROIS PARCE QUE J’AIME !”
  1. Elisabetrh Simsolo dit :

    Pensez-vous sincèrement que le metteur en scène toujours présent à chaque représentation dans tous ses spectacles puisse laisser une comédienne interpréter à sa guise, suivant une idée qu’elle pourrait se faire du burlesque chinois, des pitreries sans aucune intention autre que de rompre l’homogénéité du spectacle! Aurait-elle droit selon vous à une traitement de faveur, une carte blanche pour incarner librement une première épouse du gouverneur? Qu’en est-il de son jeu dans le rôle de la mère d’Haitang (au centre de votre photo)? Nous n’avons pas du voir le même spectacle.

    • Nordmann dit :

      Pour ma part cet excellent spectacle gagne justement grâce à la rupture de ton apportée par le jeu de Eva Rami.
      C’est à porter au crédit du metteur en scène qui nous offre un très bon moment de théatre. Et à la qualité des acteurs tous excellents.

Attention, nos commentaires sont modérés : pas d'auto-promo ou de pub déguisée, ça ne passera pas. Pas plus bien sûr que les insultes. Merci.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

  • J’Y VAIS / JE FUIS

  • LE BRUIT DE LA BOUCHE

  • mots-clefs / tags

  • Chercher par artiste ou catégorie