« ET HOP, LES GUERISSEURS ! », HUMOUR NOIR ET GRINÇANT

LEBRUITDUOFF.COM – 18 juillet 2018 

AVIGNON OFF : « Et hop, les guérisseurs ! » – création et mise en scène par Rufus- Au théâtre du Balcon à 15h40 du 6 au 28 juillet 2018, relâches les 16, 17, 18 et 24 juillet

Rideaux encore fermés, se faufile le docteur Lebeurlard (Rufus) vêtu d’une ancienne longue blouse blanche de docteur, passoire à légumes noire sur la tête. Peu d’accessoires sur scène : un canapé en cuir rouge, de ces canapés que l’on peut retrouver chez tout bon psychothérapeute.

L’histoire semble simple sauf que…le docteur est réputé pour être un très bon guérisseur et que le patient est un cas particulièrement difficile. En effet, Jean Dube est tueur professionnel qui demande à être guéri de sa douleur à l’estomac chaque fois qu’il exerce son métier. Commence alors le face à face entre ces deux hommes. Le docteur refuse ce patient qui menace le docteur qui finalement contraint accepte ce défi. Le tueur accablé sur le divan se confie, tout en étant toujours sur le fil, prêt à exploser il impose un climat constant de tension. Représenté comme une sorte de savant fou, le docteur, englué dans la peur de l’assassin prêt de lui, entre dans de longues explications ambiguës et le dialogue semble impossible entre ces deux protagonistes mais lorsque la pression atteint son paroxysme apparait alors Lacoloc qui ne parle pas et qui pourtant apaise leur affrontement.

Désireux d’une fin heureuse, le public attend patiemment le dénouement de cette histoire. De ces deux personnages que tout oppose, Rufus signe un texte sur le démentiel conditionné dans une ambiance où l’inquiétude est palpable. Loin des éclats de rires et plus proche de l’humour noir et grinçant, la pièce laisse à réfléchir sur les clichés habituels de la personne qui fait « le bien » et de celle qui fait « le mal ». Le duo Rufus-Richard Martin fonctionne bien en transmettant chacun à sa manière une dérision mêlée d’angoisse dans un agréable moment de théâtre.

Béatrice Stopin

Publicités

Attention, nos commentaires sont modérés : pas d'auto-promo ou de pub déguisée, ça ne passera pas. Pas plus bien sûr que les insultes. Merci.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

  • J’Y VAIS / JE FUIS

  • LE BRUIT DE LA BOUCHE

  • mots-clefs / tags

  • Chercher par artiste ou catégorie