« QUITTER LA TERRE », UN PROJET AUSSI FOU QUE BRILLANT POUR SAUVER L’HUMANITE

LEBRUITDUOFF.COM – 21 juillet 2018.

AVIGNON OFF 2018. « Quitter la terre » – texte et mise en scène Joël Maillard – Création vidéo Daniel Cousido – compagnie SNAUT – Théâtre 11-Gilgamesh – à 11H55 – Durée 1h20.

La nature disjoncte par nos excès ! Les produits de consommation s’achètent mais ne se consomment même plus ! La culture se plagie et se paupérise ! La stérilité nous guette !… Oui la fin du monde devient de plus en plus réelle ! Mais ne nous inquiétons pas, Joël Maillard a trouvé La solution, LE PROJET… dans un carton.

Et nous voilà embarqués dans une conférence aussi loufoque que réfléchie où ce grand dadais suisse, cheveux hirsutes, avec l’air de ne pas y toucher et à la gestuelle désarticulée, aidé par son acolyte, nous expose méthodiquement, LE PLAN pour sauver l’humanité.

C’est drôle, tordu, totalement surréaliste. Et ça nous convainc !

Car Joël Maillard sait jouer de toutes les contradictions pour mieux démontrer comment notre monde tourne définitivement à l’envers. Il aborde des sujets graves avec une singulière légèreté. Nous fait rire sur des sujets à pleurer. Nous entraîne dans un projet totalement fictif pour mieux pointer du doigt la pressante réalité. Construit une argumentation scientifique avec autant de précision que d’approximation. Plante une atmosphère futuriste d’anticipation dans une ambiance visuelle et sonore totalement surannée. Débat de la hiérarchie horizontale plutôt que verticale, du cru plutôt que du cuit…

Alors certaines de ses digressions nous réjouissent, d’autres nous perdent un peu parfois mais ce que l’on retient surtout c’est le rire (libérateur) et les questions (essentielles) qu’il arrive à provoquer. Et si finalement une autre fin du monde était possible ?

J’y vais avec le sourire pour quitter la terre quelques instants et prendre un peu de hauteur sur ce que nous sommes devenus.

Marie Velter

Publicités

Attention, nos commentaires sont modérés : pas d'auto-promo ou de pub déguisée, ça ne passera pas. Pas plus bien sûr que les insultes. Merci.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

  • J’Y VAIS / JE FUIS

  • LE BRUIT DE LA BOUCHE

  • mots-clefs / tags

  • Chercher par artiste ou catégorie