« CERTES ! », CARRE DANS LE CERCLE !

LEBRUITDUOFF.COM – 23 juillet 2018

VILLENEUVE EN SCENE : « Certes ! », Cie L’Enjoliveur, Villeneuve en scène, 19h30, du 10 au 22 juillet.

Décidément Villeneuve en Scène confirme chaque année la qualité de sa programmation. C’est sous l’écrin du chapiteau de la compagnie de L’Enjoliveur que se découvre cette petite pépite, drôle, inventive, virtuose et romantique à la fois. Pour cette troupe, l’aventure de « Certes ! » est avant tout une aventure
humaine, celle qu’ils ont choisi de partager malgré la précarité et l’adversité du monde du cirque, véritables saltimbanques du 21e siècle et celle qu’ils offrent au public pour le plus grand bonheur de tous.

Les spectateurs sont intrigués tout d’abord, puis tour à tour émus, réjouis et au final complètement épatés. Dans le respect des traditions et des codes de la grande famille du Cirque, leur création, moderne, engagée et libre, nous emmène pour 1h30 de numéros (voltige, magie, acrobaties, trampoline, duel d’épée en alexandrins…) magnifiquement interprétés et enchaînés dans une mise en scène très Théâtre.

Igor et Mouloud vont se donner la réplique, s’affronter, se soutenir aussi, dans des séquences de plus en plus périlleuses, pour tenter d’emporter le cœur de la gracieuse Yolande qui danse si bien le tango sur sa corde raide. Les musiciens participent également aux performances, prêtant main forte à leurs compagnons de jeu dans des scènes hilarantes.

C’est en tout cas notre regard qu’ils captivent et séduisent, d’abord bienveillant, vue la « modestie » des moyens mais rapidement ébloui devant leur excellence.Nous assistons à une incroyable déclinaison de figures, usant de tous les accessoires dont dispose le répertoire du cirque, occupant tout l’espace, défiant les lois de l’apesanteur, prenant des risques. Ils ont l’art de l’illusion, matérialisent l’invisible, nous font croire à l’invraisemblable, avec ironie et autodérision : un cheval pour vrai que nature, des marionnettes vivantes, des apparitions improbables…

Toute la force de ce spectacle est là. Humblement, ils nous montrent leurs faiblesses et l’air de rien, nous surprennent crescendo par leurs exploits qui montent en puissance et les distinguent comme de véritables athlètes, des acteurs, des artistes complets…

C’est carré, rondement mené, bluffant, un régal!

Joëlle Gabella

Note d’intention L’Enjoliveur :
« Certaines choses, quelquefois, il faut les voir pour y croire et d’autres fois, il faut y croire pour les voir. »

Publicités

Attention, nos commentaires sont modérés : pas d'auto-promo ou de pub déguisée, ça ne passera pas. Pas plus bien sûr que les insultes. Merci.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

  • J’Y VAIS / JE FUIS

  • LE BRUIT DE LA BOUCHE

  • mots-clefs / tags

  • Chercher par artiste ou catégorie