« LA FAMILLE ORTIZ », QUI NE LAISSERA PAS DE TRACES…

la-famille-ortiz-

LEBRUITDUOFF.COM – 20 juillet 2019

AVIGNON OFF. « La famille Ortiz » de et mise en scène : Jean-Philippe Daguerre –Au Théâtre Actuel du 5 au 28 juillet (relâche le 23 juillet) à 17h15 durée 1h25

Après le succès de sa pièce « Adieu Monsieur Haffmann », le metteur en scène Jean-Philippe Daguerre revient à Avignon pour cette édition 2019 du Off avec « La famille Ortiz », une pièce qu’il a écrite et mise en scène. Replongeant peut-être dans ses souvenirs, il situe son histoire dans la région du sud-ouest. La famille Ortiz c’est un père ancien torero, une mère aimante et protectrice et trois frères, tous vivent dans l’harmonie et le bonheur parfait d’une famille soudée au-delà de tout, jusqu’au jour où tout bascule… Telle est l’histoire que conte un des trois frères de la famille à sa femme. Il est parti au Japon, loin de sa famille pour devenir une star de la chanson française, elle est enceinte de lui et il lui a tout caché de son passé et sa famille. Tout, jusqu’à ce qu’un de ses frères vienne frapper à sa porte ..

Spectacle efficace s’il en est ! La machine est bien huilée et le système ronronne et tourne sans problème mêlant humour potache, sentiments nobles, quelques chansons et du twist qui apporte un peu de gravité. En fin de spectacle Jean-Philippe Daguerre a cuisiné ce type de plats familiaux que tout le monde aime sans trop savoir pourquoi, peut-être simplement par habitude… Ici nul risque et nulle découverte. Tout est lisse, les comédiens, tous bons, font le job avec entrain. Le spectacle est tellement prévisible qu’on en vient à se demander combien d’heures ont été nécessaires pour l’écriture, trop peu semble-t-il. Il parait presque gênant qu’un auteur ayant eu le succès de « Adieu Monsieur Haffmann » cède à la facilité au travers de ce type de spectacle.

Un spectacle passe partout qui ne laissera pas de traces mais qui reste un travail efficace à découvrir après une journée de travail avant d’aller manger un bout. Nul doute qu’il fera de longs mois dans les salles parisiennes. Il reste à espérer qu’entre-temps Jean-Philippe Daguerre se remette plus sérieusement au travail.

Pierre Salles

Publicités
Comments
One Response to “« LA FAMILLE ORTIZ », QUI NE LAISSERA PAS DE TRACES…”
  1. Wattez dit :

    Hyper décevant. Pathos qui recouvre la pièce, costumes lourds, répétitions continuelles, manque de fond….On a été très déçu !

Attention, nos commentaires sont modérés : pas d'auto-promo ou de pub déguisée, ça ne passera pas. Pas plus bien sûr que les insultes. Merci.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

  • J’Y VAIS / JE FUIS

  • LE BRUIT DE LA BOUCHE

  • mots-clefs / tags

  • Chercher par artiste ou catégorie