NOTRE SELECTION OFF AU 24 JUILLET

sillons1-840x340
LEBRUITDUOFF.COM / 19 et 21 juillet 2014 / réactualisé au 24 juillet.

Comme on le voit ça ne bouge pas beaucoup, hélas… Ce OFF 2014 est tristoune et fade, à l’image du IN, lui aussi sans éclat. Quelques très bons spectacles certes, mais pas de magie, pas d’étincelle vraiment. Même certaines salles qui nous avaient habitués à l’excellence -on pense à La Manu, notamment- ne sont guère convaincantes cette année. A trois jours de la clôture, c’est un peu navrant, pour le moins…

Notre sélection dans le OFF au 24 juillet :

Les Excellents : Denis Lavant « Faire danser les alligators… » incontournable, (Chêne Noir),  « Charles Gonzales devient », (Halles), « 30/40 Livingstone » avec Serji Lopez (La Luna), « Rendez vous Gare de l’est » de Guillaume Vincent (Condition des soies), « Les Chatouilles » d’Andréa Bescond (Chêne Noir), « Tant qu’il y a les mains des hommes » (La Luna), « Quatuor violence » à La Manufacture, « Rester vivant » de Yves-Noël Genod (Condition des soies)

Les Très bons : « Poète comme boxeur » (La Manufacture), Quand j’étais Charles » (Girasole), « Sillons » (Les Hivernales), « Zoll » (Hivernales), « Un » (La Manufacture), « Molly » (Hauts-Plateaux) « Trahisons » de et avec Daniel Mesguich (Chêne Noir), « La Ronde de Nuit » (Théâtre des Carmes), « Ô vous frères humains » d’Alain Timar (Halles), « Ma Marseillaise » (3 soleils), Le Roi se meurt d’Alain Timar (Théâtre des Halles), Tartuffe nouveau de Gérard Gelas (Chêne Noir), Quel petit vélo ? (Hauts-Plateaux), Couac, spectacle pour très jeune public (Caserne des Pompiers), Bourlinguer (3 soleils)…

Les Plutôt bien : »Les Visages et les Corps » de Patrice Chéreau (Condition des soies), « A l’approche du point B » (La Manufacture), Mas-sacre (Les Hivernales), « L’Acteur Loup » de Benedetto (Théâtre des Carmes), « Siwa » (Les Hivernales), Sic(k) (La Manufacture), A game for you (La Manufacture), La Peur (Petit Louvre), « Lettre d’une inconnue » (Chien qui Fume), La maladie de Sachs (Présence Pasteur), Le Revizor (Petit Louvre), « Comédie sur le quai d’une gare » (l’Etincelle), La maréchale et le libertin (Théâtre des Carmes), Les Pendus (CRHS-Croix-rouge), Un jour c’était la nuit (Théâtre actuel), Les Cavaliers (Théâtre Actuel), Boulevard Périphérique (Théâtre de l’Oulle), Oblomov, de la O’Brother Cie (Caserne des Pompiers), Du luxe et de l’impuissance« , Yvan Morane (Théâtre des Halles), la version Kronope des Misérables (Fabrik Théâtre), Patinoire (Chêne Noir), Mangez-le si vous voulez de Fouic théâtre (Théâtre Actuel), les deux Pietragalla (Chien qui Fume), Rémy Boiron Vagabond’âges (L’Etincelle Théâtre), Dracula-le pacte (Chien qui fume), Fuck Off (l’Etincelle Théâtre)…

Les Evitables : « 24 heures dans la vie d’une femme » (Les Barriques), « I Am » (dans le IN), Hyperion (dans le IN), Sleep/Awake (Golovine), Pour en finir une bonne fois pour toutes avec la culture (Célimène), L’Intrusion (Golovine), Votre maman (Petit Louvre), Clinic (Chêne Noir), Don Giovanni (dans le IN), Ninon, l’enclos (Chêne Noir), Archive (dans le IN), TOUS les spectacles des salles suivantes : Théâtre des Remparts, Laurette Théâtre, Théâtre des Barriques, Vieux Balancier, Le Paris, Le Palace, Pitchoun Théâtre…

Visuel : « Sillons » de Brahim Bouchelaghem aux Hivernales jusqu’au 27 juillet

Publicités
Comments
10 Responses to “NOTRE SELECTION OFF AU 24 JUILLET”
  1. Gallerini Jacqueline dit :

    actuel théatre:  » les cavaliers » excellent ,,une interpretation du roman de kessel dans une mise en scène inventive,bruiteur et acteurs au top.Un régal.

  2. roud dit :

    En ce qui nous concerne grosse deception pour trahison a mettre plutot ds evitable ( acteurs pas convainquants, histoire des plus banal mise en scene sans eclat…) PAR CONTRE ON A ADORE LES CHATOUILLES courez voir cette actrice des plus prometteuses Andrea Bescond!!!

  3. Nicolas Pellegrini dit :

    Bonjour à tous,

    Petit retour du tartuffe nouveau (chêne noir). Vous le considérez comme un spectacle de haute qualité.
    tel n’est pas notre avis: nous avons été déçus par la re-lecture de molière. Un texte modifié avec de l’argot et des injures.
    Le thème même de la pièce est corrompu pour finalement aboutir sur une navrante critique socialo-politique avec une attaque particulièrement ciblée sur les hommes politiques impliqués dans les causes humanitaires.
    De plus le Tartuffe, légèrement mâtiné de DSK…
    Un molière que nous avons trouvé finalement bien triste avec scènes triviales emportant l’oeuvre de molière aux hautes cîmes des pacquerettes.
    N’est pas Molière qui veut. Il aurait mieux valu laisser tartuffe en paix et avoir le courage d’écrire une vraie satire politique plutôt que de se cacher derrière un auteur illustre.
    Rappelons nous le tartuffe d’Ariane Mouchkine où le texte de Molière était préservé et on pouvait dire qu’elle nous donnait une vision de tartuffe prophétique.

  4. pobs75 dit :

    A voir : « Homaj à la Chonson Française » par Blond, Blonde & Blonde au Théâtre des Béliers, un pur moment de rire. Egalement « Darling » de Jean Teulé, porté par deux comédiens de très haute volée. Signaler enfin « De quoi parlez-vous » de Jean Tardieu au Théâtre Buffon, un hommage vibrant à la langue française, et un miracle d’interprétation.
    Une mention toute particulière à Antony Kavanagh, dont le spectacle mériterait d’ajouter l’adjectif « déployée » au théâtre du Rouge-Gorge… Même si le personnage est archi-connu dans notre pays depuis des années, son talent est éclatant.
    A fuir : « Parlez-moi d’amour » au Cinevox, prévisible et sans intérêt. Egalement éviter « Le Cri de la Feuille » au Théâtre des Béliers, prévisible et ennuyeux.

  5. Didier Falleur dit :

    Hier soir « L’idéal Club » à Villeneuve. Désopilant, inventif, musclé, musical, déjanté les qualificatifs manquent pour décrire ces 2h50 de spectacle où les larmes de rires vous montent souvent aux yeux qui se régalent aussi de poésie et de stupéfaction. A voir absolument. Beau travail de cohésion et de densité depuis les avoir vu à Alès il y a trois ans ….. Bravo…..

  6. Didier Falleur dit :

    ce n’est pas possible que sur les 1300 spectacles du OFF, vous n’ayez que cette liste à proposer qui de plus n’évolue pas beaucoup. Ça fait un peu court désolé !!!!!!!!!!!!!!

    • Et oui très court, en effet… Sur les 133 spectacles que nous avons vus à ce jour. Et si cela n’évolue guère, c’est qu’hélas ce Off n’est pas le meilleur que l’on ait connu. Nous en sommes bien désolés aussi, hélas ! Notre liste ne concerne que ceux que nous avons retenus, soit une petite quarantaine, les autres n’ont guère d’intérêt, ou présentent un intérêt relatif. Quant aux 1300 dont vous parlez, il faut bien sélectionner, cher Didier. On ne va quand même pas se « taper » tous les navets, les stand-up, les « comédies » d’humour, les médiocres et les vulgaires, juste pour faire du chiffre…

  7. Le floch dit :

    Patinoire, formidable. Et pour rire, La tragédie du dossard 512, si vs aimez la course à pied, ou pas, c’est vraiment drôle, le comédien est excellent.

  8. Annick Emmanuel dit :

    Sillons aux Hivernales et Constellation à la manufacture, tous les 2 excellents.