LE MEILLEUR DU FESTIVAL 2011 : Maldito sea el hombre que confia en el hombre, un projet d’alphabétisation

Angélica Liddell nous a donné un superbe Maldito sea el hombre que confia en el hombre, un projet d’alphabétisation, dans la ligne de son impressionnant Casa de la Fuerza de 2010. Lire NOTRE ARTICLE VOIR UN EXTRAIT VIDEO : http://www.theatre-video.net/video/swf/ylbcfJM7 Photos : Christophe Raynaud De Lage Retrouvez-nous sur INFERNO, revue des scènes contemporaines Publicités

  • J’Y VAIS / JE FUIS

  • LE BRUIT DE LA BOUCHE

  • mots-clefs / tags

  • Chercher par artiste ou catégorie